Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

30 sept. 2014

FREMM PROVENCE première sortie à la Mer

FREMM PROVENCE 
Lorient première sortie à la Mer


Le 12 décembre 2010, la première tôle de la FREMM Provence était découpée. 







La Provence doit son nom à l'époque romaine : première conquête de la Gaule transalpine entre 58 et 51 av. J.C., elle est intégrée à la province romaine dont la capitale est Narbonne, la Gaule narbonnaise. C'est ce nom de provincia qui donnera bien plus tard « Provence ». César dans la Guerre des Gaules dit passer de Provincia en Narbonnensis au moment de traverser le Rhône, ce qui explique probablement le fait que seule la partie de l'ancienne Gaule Narbonnaise située à l'est du Rhône est appelée Provence par la suite.

FREMM PROVENCE © Patrick Lepestipon


La première sortie à la mer de la FREMM PROVENCE s'est déroulé le 29 septembre mais auparavant le 11 septembre, le nouveau commandant prenait ses fonctions.


Jeudi 11 septembre 2014 est une date importante pour la frégate multimission (FREMM) «Provence». En effet, celle-ci a été marquée par les cérémonies de première levée des couleurs, de remise du fanion et de première prise de commandement. Cette date de création d’unité sera gravée sur la cloche du navire.






À cette occasion, le contre-amiral Frédéric Damlaimcourt, adjoint organique à Brest de l’amiral commandant la force d’action navale (ALFAN), a fait reconnaître le capitaine de vaisseau Guillaume Arnoux comme commandant du premier équipage de la Provence.

La cérémonie s’est tenue sur le pont d’envol en présence de l’équipage de conduite, du directeur de site DCNS à Lorient, M. Martinot-Lagarde, du président de la Commission Permanente des Programmes et des Essais (CPPE), le vice-amiral Eric Dupont et de quelques ouvriers et cadres de DCNS qui ont participé à la construction du navire.


Commander une frégate de premier rang telle que la Provence, bâtiment encore à l’armement, constitue non seulement un défi mais également un enjeu de taille. En effet, appelées à remplacer les frégates F67 (type Tourville) et F70 (type Georges Leygues), les FREMM constitueront la colonne vertébrale de la marine de demain. A titre personnel, cela représente également pour un officier de marine, le point d’orgue d’une belle et riche carrière. 


FREMM PROVENCE © Patrick Lepestipon





Le CV Arnoux a préalablement commandé le patrouilleur La Glorieuse et la frégate de surveillance Floréalet fut, il y a peu, commandant du Reach-Back SPE-FREMM à Brest, structure ayant pour principales missions de préparer, renforcer et suppléer les équipages optimisés de ce nouveau type de frégate.



Quasi achevée, la Provence prendra pour la première fois la mer à la fin du mois de septembre. Le premier équipage attend d’ailleurs ce moment avec une grande impatience. Les essais de la frégate se poursuivront ensuite jusqu’au printemps 2015, date prévue de livraison à la Marine nationale.




Merci aux Lorientais Patrick et Pierrot pour leur envoi  




Sources :

Marine nationale

Aucun commentaire: