Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

18 juil. 2014

Humour dans le carré par Donec

le cambusard version navalisée du pinard


Bonjour à tous,

Il y a un siècle débutait le plus terrible holocauste que l’homme ait pu imaginer. Heureusement nous en fûmes déclaré vainqueurs.




Mais grâce à quel élixir gagnâmes-nous cette guerre?

Au pinard bien sur, le cambusard en étant sa version navalisée.

De là cette inoubliable chanson crée par Bach en 1916 au 140ème de ligne

« Le pinard c’est de la Vinasse

Ca réchauffe là où s’que ça passe

Vas-y bidasse, 1-2 rempli mon quart 3-4

Vive le pinard, vive le pinard »



Vous ne serez donc pas surpris de l’éloge que je fais de ce breuvage.

Le ciel vous tienne en joie et à la semaine prochaine.


Donec


Mon grain de sel...

et pour illustrer cette page culturelle, je vous propose ce texte interprété par Michel Simon... dans le Vieil homme et l'enfant, un film de Claude Berri



Aucun commentaire: