Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

7 oct. 2011

L'autoroute de la Mer Montoir Gijon avec le Norman Asturias de LD Lines

L'autoroute de la Mer Montoir Gijon 
avec le Norman Asturias de LD Lines

L’autoroute de la mer, destinée en priorité au transporteurs routiers pour désengorger l’axe nord sud et notamment l’autoroute A10 au sud de Bordeaux en direction de l’Espagne, est également ouverte aux particuliers.




passage des camions à la gare maritime terminal ferry de Montoir 




L’objectif de cette autoroute de la mer est de désengorger les axes routiers transpyrénéens et de réduire l’impact environnemental du transport de marchandises, notamment en termes d’émissions de CO2, en proposant un transfert des camions de la route vers la mer.
Ulla et Yann accueille les chauffeurs routiers dans un espace clair et agréable



Un premier navire permettait d’embarquer 150 tracteurs routiers, leurs remorques et leurs conducteurs. Remplacé par le Norman Asturias , il assure désormais 3 rotations par semaine entre les deux ports français et espagnols, afin d’éviter leur circulation routière sur près de 1100 km.

 Les pièces administratives, le type de chargement (du petit pois à la balle de ping-pong...) sont communiqués au desk pour permettre au second capitaine de faire son chargement.

La montée en puissance progressive du service permettra de réaliser jusqu’à 7 rotations
par semaine. L’objectif est d’atteindre un report de 100 000 poids lourds par an sur la façade Atlantique.
Le Norman Asturias transporte remorques et tracteurs, des remorques seules et des plateaux chargés et déchargés au port. Il transporte aussi des véhicules de particuliers et des camping-cars.
les remorques sans chauffeurs sont garés sur une large zone entre gare maritime et bateau

Les formalités passés, les camions partent en direction du bateau et sont aux ordres du second capitaine pour l'embarquement

Les remorques seules sont inspectées et un état des lieux est systématiquement établi. Il évitera litiges et contestations entre le compagnie, les chauffeurs,les transporteurs et les assurances

Les bâches sont vérifiés, les béquilles, les fermetures des portes, les hoocks pour l'accrochages des crochets et tendeurs

contrôles des pare-chocs et des feux 

le tracteur vient prendre la remorque pour la conduire à bord. L'intérieur de la cabine du tracteur tourne de 180 degrés pour permettre une meilleure manutention.


Les portes du Norman Asturias sont ouvertes, l'équipage attend pour guider les attelages et les voitures.

C'est le second capitaine qui organise le chargement afin de répartir risques et poids dans le bateau.


L'équipage oriente les véhicules selon les ordres du second capitaine

L'arrimage est effectué par les dockers du port de ST Nazaire Montoir

Les crochets sont fixés au camions et au pont, les chaînes sont tendues


Les remorques seules reposent sur un tréteau qui assure la stabilité

Les manoeuvres sont parfois ardues pour virer dans le pont inférieur

La liaison est exploitée par le groupe LOUIS DREYFUS ARMATEURS et son partenaire italien GRIMALDI, à travers leur filiale commune GLD ATLANTIQUE.
HORAIRES NANTES / ST-NAZAIRE* - GIJON
Le lundi et le mercredi
Départ Nantes/Saint-NazaireArrivée GijónTemps de traverséeNom du navire
21h0012h0015hNorman Asturias

Le vendredi
Départ Nantes/Saint-NazaireArrivée GijónTemps de traverséeNom du navire
23h5915h0015hNorman Asturias

HORAIRES GIJON - NANTES / ST-NAZAIRE*
Le mardi et le jeudi
Départ GijónArrivée Nantes/Saint-NazaireTemps de traverséeNom du navire
21h0012h0015hNorman Asturias

Le dimanche
Départ GijónArrivée Nantes/Saint-NazaireTemps de traverséeNom du navire
16h0007h0015hNorman Asturias

* RORO terminal Montoir-de-Bretagne

Le délai de présentation doit se faire au minimum 45 minutes avant le départ.
Bruxelles a donné son feu vert à l’aide financière de 30 M€ qui sera versée par la France (15 M€) et l’Espagne (15 M EUR) pour lancer un nouveau service d’autoroutes de la mer au printemps 2010 entre Nantes Saint-Nazaire et le port espagnol de Gijón. 

Par ailleurs, la Commission a décidé d’allouer également 4 M€ au titre du programme européen Marco Polo II tout en rappelant que « le financement global du projet sera limité à 35% des coûts éligibles au cours des quatre premières années d'exploitation, conformément aux règles de l'UE en matière d'aides d'État ». Ce futur service baptisé Fres Mos pourrait démarrer au printemps prochain. Il sera opéré par GLD Atlantique, fruit du partenariat franco-italien entre le groupe LD Lines et Grimaldi Lines.

Ce service pourrait contribuer à faire basculer 3 à 5% du trafic routier empruntant la partie occidentale des Pyrénées vers le maritime. Il doit permettre de réduire le trafic routier d'environ 40 000 camions par an, chiffre dont le doublement est prévu au bout de cinq ans.


Lire aussi : 


Medamos II ou comment stimuler les autoroutes de la mer avec le Maghreb 
                     Les autoroutes de la mer West Med jouent les prolongations 
                     Quand les autoroutes de la mer perturbent la continuité territoriale 
                     Le succès des autoroutes de la mer dépendra de la volonté des Etats 
                     Une autoroute de la mer France-Italie-Malte en projet 
                     Autoroutes de la mer en Atlantique : signature vendredi 
                     Acciona et GLD Lines retenues au titre des autoroutes de la mer Arc Atlantique













Merci à LD Lines, à la Direction et au service commercial, aux personnels des gares maritimes de Montoir et Gijon, au Commandant, au commissaire et aux officiers et matelots du Norman ASTURIAS de l'accueil et de la disponibilité

photos JM Bergougniou

Aucun commentaire: