Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

31 janv. 2018

CEPA Saint Raphaël à Istres



CEPA Saint-Raphael détachement Marine à Istres


L'école d'aviation s'installe en mai 1917.

La base de Istres est l'une des plus anciennes du territoire de France. Elle est l'un des plus importants centres de formation, avec ceux de Chartres (base aérienne 122 Chartres-Champhol, d'Avord (base aérienne 702 Avord), de Pau (base aérienne 119 Pau), de Toussus-le-noble et de la base aérienne 251 Étampes-Mondésir










Implanté sur la base d'aéronautique navale de Hyères (près de Toulon), le centre d'expérimentations pratiques et de réception de l'aéronautique navale (CEPA/10S) est l'organisme spécialisé de la marine française pour l'expérimentation, la validation de nouveaux matériels aéronautiques et la réception et le convoyage des aéronefs de l'aéronautique navale.

Son histoire se confond avec les origines de l'aéronautique navale française. Créé et installé sur l'aérodrome de Fréjus Saint-Raphaël (proche de Saint-Tropez) dès 1911, l'existence du service de l'aviation maritime est formalisée par un décret du 20 mars 1912.


Le 1er août 1973, la 10S fut dissoute et remplacée par la Section d'Expérimentation et de Soutien (SES) de la CEPA. Rebaptisée Section d’essais et de soutien de Saint Raphaël en 1979, la SES retrouva son statut d’escadrille le 1er novembre
1986




En octobre 1977, la Cepa devient le Centre d'Expérimentations Pratiques de l'Aéronautique navale (CEPA). Les années 80 verront l'activité du CEPA porter principalement sur les essais militaires et les mises au point des nouveaux aéronefs : , NH90, Panther, Atlantique II , Super Etendard Modernisé. Rafale,

La BAN de Fréjus-Saint Raphaël étant appelée à fermer le 30 juin 1995, l’escadrille 10S fusionna le 14 mars précédent avec l’ERC de Cuers-Pierrefeu pour former l'ERCE (Escadrille de Réception, de convoyage et d'Expérimentation) à Hyères-Le Palyvestre. En septembre 2001, l’ERCE/10S a été dissoute, cédant la place au CEPA/10S (acronyme pour Centre d'Expérimentations Pratiques et de réception de l'Aéronautique navale).


En avril 1992 le ministre de la Défense annonce la fermeture de la base aéronautique navale de Fréjus Saint-Raphaël; le CEPA est donc transféré vers la base de Hyères le 15 juin 1995
La marine nationale se déploie à Istres depuis 2009. Après la fermeture de la base aéronavale de Nîmes, un accord entre le général Joël Martel, major général de l’armée de l’air, et son homologue de la marine a défini les modalités du prêt des installations, des zones de travail et des créneaux de vol. La base aérienne est capable d’accueillir des missions telles que les ASSP, car le matériel d’aide à l’atterrissage, l’optique d’appontage, à demeure sur le site, est installé sur la piste le temps de l’entraînement. Cet équipement permet aux pilotes de la marine d’évaluer leur position à l’approche et au moment d’atterrir.

La BA 125 est souvent qualifiée de « hors norme » au regard de ses caractéristiques physiques et de la diversité des entités qu’elle abrite :

  • piste de 5 000 mètres ; 
  • 5 000 personnes, militaires et civils ; 
  • près de 500 bâtiments ; 
  • 2 400 hectares de superficie ; 
  • une soixantaine d'entités (militaires, étatiques et industrielles).

Aucun commentaire: