Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

9 nov. 2016

Canonnière La Surprise Escadre Extrême Orient Chine Japon Madagascar Cameroun Maroc sous-marin U38 Funchal

Canonnière La Surprise

Mise en construction au chantier Augustin Normand du Havre, elle est mise à flot et terminée en 1896.

D'un tonnage de 680 tonnes, elle est équipée d'un moteur de 1800 cv et d'un arbre d'hélice qui lui permet d'atteindre 13 noeuds



Elle est armée de 2 canons de 100mm, de 4 canons de 65mm et de 4 canons de 37mm

Dès son armement elle gagne l'Extrême Orient (Le Tonkin, la Chine)
Après 10 ans passés en mer de Chine, elle gagne l'Océan Indien puis les côtes africaines. 



Durant les débuts de la guerre de 14, elle participe à la reconquête du Cameroun
bataille de Cocobeach














En 1915 et 1916 elle est au Maroc
Le 3 décembre 1916, elle est torpillée au mouillage à Funchal par le sous-marin U 38 (KL Max Valentiner) avec le transport de sous-marins Kanguroo et le cablier Dacia.



La carte postale est expédiée de Yokohama (22 octobre 1903)au Japon. Les équipages venaient profiter de la station climatique pour se refaire la santé.

Et comme pouvait le dire la mère de la jeune fille sur la carte postale "Ne rien dire, Ne rien entendre, ne rien voir"...






Voir l'article précédent sur La Surprise 


http://envelopmer.blogspot.fr/2015/05/canonniere-surprise-madere-funchal-1916.html

et sur le blog de Daniel Allençon

http://marcophiliedaniel.blogspot.fr/2013/01/canonniere-surprise-force-navale-au.html





Aucun commentaire: