Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

17 mars 2014

Aviso L.V. Le Henaff en Norvège Narvik patrouilleur Haute Mer Norge cold reponse

COLD  RESPONSE 2014 
Aviso L.V. LE HENAFF


La période d'entraînement, de perception et de prise en main du matériel norvégien touche à sa fin. Le détachement français composé de 400 chasseurs alpins du 27, d'une compagnie du 13ème BCA et d'éléments du 2ème REG, du 93ème RAM et de la CCTM, se sont déployés aujourd'hui sur le terrain. L'exercice commence officiellement dans plus de 24h. L'heure est donc à la mise en place des sections et la reconnaissance du terrain afin de mieux appréhender la venue prochaine des forces adverses.


L'aviso Le Henaff au port de Narvik




Petit retour en arrière des dernières journées de préparation:

SAMEDI: C'est sous un temps chaotique que l'ensemble du détachement français s'est dirigé à Narvik afin de célébrer 2 cérémonies historiques. En avril et mai 1940, le corps expéditionnaire franco-anglais est engagé pour couper la route du fer. A cette occasion, la Brigade de montagne et la Légion étrangère ont mené un combat sans merci contre les forces de l'Axe et aux côtes de l'Armée norvégienne. Ce fût la première victoire de l’armée française durant la 2ème Guerre Mondiale.



Le colonel commandant le 27e BCA et son état-major devant l'aviso Le Henaff


Il y a 74 ans, en avril 1940, un corps expéditionnaire franco-britannique débarquait à Narvik (Norvège) pour couper la route du fer de l’Allemagne nazie. Ce premier succès avait insufflé le vent de la victoire aux Alliés.



Le 8 mars 2014, l’équipage de l’aviso LV Le Hénaff - présent sur place à l’occasion de l’entraînement « COLD RESPONSE »-, les chasseurs alpins du 27ème BCA d’Annecy et le fanion du 2ème REG se sont rassemblés devant la stèle qui commémore l’événement. Les marins et soldats d’aujourd’hui ont rendu hommage à tous leurs anciens qui sont tombés en Norvège. Quelques instants pour se recueillir dans un lieu chargé d’Histoire et de bravoure, où la Marine s’est illustrée en engageant un croiseur, 6 contre-torpilleurs et 3 torpilleurs, ainsi qu’une vingtaine de navires auxiliaires.


En présence du maire de Narvik M. Tore Nysaether, du Capitaine de corvette Tourneux commandant l’aviso le Henaff, le colonel SANZEY, chef de corps du 27e Bataillon de chasseurs alpins a remis une croix de la valeur militaire avec étoile de bronze au 1e classe VIDIANI et une étoile bleue au Caporal-chef BUCHTER.


Le Maire de Narvik et le commandant du 27e BCA


DIMANCHE: les sections se sont entraînées afin de réaliser les derniers ajustements techniques et logistiques. Nous avons suivi la 4ème cie du 27...

LUNDI: A partir de 10h00, les rames se sont constituées et ont pris la direction de leur lieu assigné. Au programme: 10 jours d’hostilités sous la neige et dans le froid annoncés. Cette année français et norvégiens jouent les méchants... Bon courage à eux!



en arrière plan la délégation du L.V. LE HENAFF



Quatre cents chasseurs alpins du 27e BCA (bataillon de chasseurs alpins) de Cran-Gevrier près d'Annecy et d'autres éléments de la 27e BIM (brigade d'infanterie de montagne) sont depuis début mars en Norvège, au-delà du cercle polaire arctique, pour l'exercice Cold Response 2014 qui se déroule du 11 au 23 mars et réunit 16 000 soldats de seize nations (photo de l'entraînement, 27e BCA). Retour au froid originel pour les montagnards, très sollicités dans la chaleur de l'Afrique ces derniers temps…




L'exercice biennal Cold Response, créé par la Norvège en 2006, n'est pas une manœuvre de l'OTAN comme on pourrait le penser de prime abord. Il entre dans le cadre du Partenariat pour la Paix, des accords de coopération souples signés par l'OTAN en bilatéral avec des Etats non membres de l'Alliance. Comme ici, l'Irlande, la Suède, la Suisse. Les autres participants sont la Norvège, la Belgique, le Canada, le Danemark, l'Estonie, l'Allemagne, la France, la Lituanie, les Pays-Bas, la Pologne, l'Espagne, le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

Cérémonies officielles Narvik


Côté français, 400 chasseurs alpins du 27e BCA de Cran-Gevrier près d'Annecy (on tourne tous les deux ans au sein de la 27e BIM), mais aussi une compagnie du 13e BCA de Barby près de Chambéry, des éléments du 2e REG (étranger génie) de Saint-Christol, du 93e RAM (artillerie de montagne), de l'état-major de la 27e BIM, du centre médical et de la compagnie de commandement et de transmission montagne (CCTM), tous de Varces, vont jouer les méchants (avec les Norvégiens) dans une campagne de haute intensité en conditions hivernales. On ne dira pas que ça pourrait servir avec ce qui se passe en Ukraine mais bon. Un peu de froid ne nuit pas, surtout quand on voit les chasseurs alpins en Centrafrique (13e BCA actuellement), au Mali (en Côte d'Ivoire en juin pour le 27e BCA)…



Les Français sont hébergés au camping de Malselvfossen et travaillent avec l'armée norvégienne au camp militaire de Skjold (carte Forces armées norvégiennes). Le 27e BCA s'est notamment déplacé avec des VAC (véhicules articulés à chenilles) et des motoneiges qui serviront en forêt, sur lac gelé. Même si les températures ne sont pas polaires (positives en ce début de semaine mais de -13° à -1° ce week-end selon les prévisions)




Samedi 8 mars, les Français se sont rendus à Narvik pour la commémoration de la bataille du même nom, victoire glorieuse mais éphémère d'une expédition franco-britannique pour couper la route du fer des Allemands en avril et mai 1940.




https://www.facebook.com/27eBCA


http://www.marketwired.com/press-release/exercice-cold-response-les-preparatifs-vont-bon-train-en-norvege-1887798.htm




Aucun commentaire: