Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

25 mai 2013

Abu Dhabi La base navale moyen Orient

 une base navale à Abu Dhabi : 
Port Zayed



Emirates Emirats   SPID Roissy 24-05-2013

La première base militaire française dans le Golfe a été inaugurée, mardi 26 mai 2009, à Abu Dhabi, capitale des Émirats Arabes Unis (EAU)

Cette installation permanente de forces françaises dans cet État qui a de fortes relations avec la France depuis les années 1970 est la conséquence directe de l’accord de défense qui lie les Émirats arabes unis à la France depuis janvier 1995.




En juillet 2007, suite à une demande émiratie, la France s’était engagé à développer une présence militaire permanente dans ce pays. Elle a été annoncée en janvier 2008, lors d'une tournée dans le Golfe, par le président de la République française Nicolas Sarkozy et a été officiellement inaugurée le 26 mai 2009.

Elle s'inscrit dans « l'arc de crise » défini par le Livre blanc sur la Défense et la Sécurité nationale publié en juin 2008.



Durant le second semestre 2010, six exemplaires du camion équipé d'un système d'artillerie sont affectés à cette base. Le 31 juillet 2011, la 13e demi-brigade de Légion étrangère a quitté Djibouti pour s'implanter à Abou Dhabi.

À moyen terme, l'IMFEAU devrait être équipé des armements français les plus récents, tels que le PVP, l'Aravis et le VBCI, pour devenir une vitrine de l'armement terrestre.



L’amiral commandant la zone maritime de l’océan Indien assurera, sous le commandement du chef d'État-Major des armées, le contrôle opérationnel de l’état-major interarmées présent de cette base interarmées qui comprend trois implantations à Abou Dabi. En novembre 2010, Louis Giscard d'Estaing, estime que l'IMFEAU coûtera 75 millions d'euro par an en moyenne, dont 36 millions d'€ en rémunérations. Le montant s'était établi, en 2009 à 23 millions d'€ dont 7,7 millions d'€ pour les surplus de rémunération. L'émirat financera le coût de fonctionnement qui s'élèvera entre 15 et 20 millions d'euros par an :




Une base navale et de soutien à Port Zayed au bout du port de commerce qui s'étend sur 8 hectares et disposant d'un quai de 300 mètres de long pour 200 mètres de profondeur et 10 mètres de tirant d'eau pouvant accueillir tous les bâtiments de la marine nationale française sauf le porte-avions Charles de Gaulle; le bâtiment de commandement et de soutien dispose de 70 stations de travail abritera 80 personnels non combattant et servira de quartier-général à cette l'implantation et à la flotte de l'océan Indien. 




La zone technique est composé d'une armurerie, dépôt de munitions, zone de stockage, hangars pour la logistique et d'un atelier de maintenance et la zone vie à trois petits bâtiments d'un total de 320 couchages pour l'hébergement des éléments tournants de la BNS, soit la moitié de effectif de 400 à 500 personnels à terme. 





Un bâtiment est dédié à la restauration pouvant servir 300 couverts en moyenne par repas et capable d'assumer des pics à 500 couverts. Une infirmerie, un gymnase et un espace dédié au sport ont été construits. La construction de cette base sortie ex nihilo du sol a nécessité un an de travail à partir d'avril 2008 à 300 ouvriers le jour, 50 la nuit sur un chantier tournant 24 heures sur 24. Dans les années 2000, une trentaine de navires de guerre français font escale par an à Abou Dhabi.





http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2009/03/la-base-franais.html


Photos Marine nationale Yann Le Ny
Le Parisien

Merci à Jef Baron



Aucun commentaire: