Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

21 juin 2016

Les Anciens de la Jeanne d'Arc en visite à Rochefort

Les Anciens de la Jeanne d'Arc en visite à Rochefort


L’arsenal maritime de Rochefort est aujourd’hui un espace patrimonial d’importance européenne. Plusieurs acteurs contribuent aujourd’hui à le faire revivre : Hermione, Corderie royale, Service patrimoine et musées de la Ville, musée de la Marine, Service Historique de la Défense. Tous sont complémentaires et invitent à une visite riche et variée.












Les collections exceptionnelles présentées dans l’ancienne résidence des Commandants de la marine livrent les clés indispensables à la compréhension du grand arsenal voulu par Colbert, et modifié sans cesse jusqu’à aujourd’hui.

La construction des navires de guerre y est mis en valeur dans toutes ses dimensions : techniques, militaires, économiques, urbaine, plastiques, philosophiques et ouvrent également sur l'imaginaire des voyages au long cours. Modèles d’arsenaux, outils, tableaux, sculptures racontent l’histoire d’un espace d’Etat, arsenal expérimental de la Marine française.






L'école de médecine navale de Rochefort a été fondée en 1722. C'est la première au monde. Pendant plus de 240 ans, elle forme les chirurgiens embarqués à bord des navires de guerre. 

En 1788, elle s’installe dans un pavillon du nouvel hôpital maritime, alors l’un des plus modernes du Royaume, où elle se trouve toujours. Les officiers de santé de Rochefort participent activement aux voyages d’exploration autour du monde. 








La bibliothèque de l'Ecole de médecine navale

Suite au constat de détérioration des collections et de la maison, la Ville de Rochefort a pris la décision avec le soutien de l’Etat (Direction Régionale des Affaires Culturelles et Monuments Historiques) de rénover la Maison de Pierre Loti depuis fin 2012.

Essayez-vous au contrepet 


La fermeture totale du site est indispensable, car il est impossible de restaurer des collections « in situ». En effet, l’étude de conservation préventive réalisée en 2010 atteste la présence active d'insectes amateurs de bois et dresse un bilan alarmant concernant l'état des collections qui doivent subir différents traitements, du simple dépoussiérage à la restauration complète.


Loti du côté de Constantinople




Loti en tenue de sortie
Julien Viaud, futur Pierre Loti naît à Rochefort (Charente-Maritime) le 14 janvier 1850. Il est le petit dernier après Marie de 19 ans son aînée et Gustave, né 12 ans avant lui. Après la mort en mer de Gustave (1865) Julien passe le concours de l’École navale (1867) et commence à sillonner les mers du globe.
Depuis son premier voyage en 1871 et jusqu’en 1918, Pierre Loti rédige un journal intime dont il tirera la matière de la plupart de ses œuvres. Ainsi, né Aziyadé (1879), son premier roman ou le Mariage de Loti, qui évoque les fameuses tahitiennes qui le surnomment Loti (« rose » en tahitien). Suivront plusieurs séries de romans, réparties en cycles : cycle breton, cycle basque, cycle japonais ou cycle turc. Ces romans lui valent une immense popularité et l’élection à l’Académie française en 1891.

Assemblée Générale 



Musée Aéronautique navale



1988 : création du premier musée des traditions de l'aéronautique navale à Rochefort, sur le site du Centre école de l'aéronautique navale (C.E.A.N ), avec l'appui du Service central de l'aéronautique navale (SC/Aéro)

1er novembre 1990 : l'association nationale des amis du musée de l'aéronautique navale est créee.(A.N.A.M.A.N)









d'autres photos sur le blog des anciens marins de la Jeanne d'Arc
http://anciens-marins-jeannedarc.blogspot.fr/2016/06/les-anciens-de-la-jeanne-darc-rochefort.html

Aucun commentaire: