Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

5 mai 2014

5 mai 1944

5 Mai 1944

Front Soviétique


Tolboukhine déclenche avec la LIe armée, la IIe armée de la Garde et l'armée autonome maritime l'assaut final contre le forteresse de Sébastopol. 

Le front participe à la bataille du Dniepr, à la seconde bataille de Kiev. Début 1944, le front lance une opération amphibie pour reconquérir la Crimée, qui aboutit à la destruction de la XVII. Armee.

Le 31 mai 1944 le front est reversé dans les réserves de la stavka. Il est rétabli le 30 juillet 1944.

Il combat en suite en Tchécoslovaquie et dans le sud de la Pologne : il participe aux durs combats de la passe de Dukla durant l'automne 1944, couvre le flanc sur de l'offensive Vistule-Oder, participe à l'offensive en Moravie puis à l'offensive vers Prague au printemps 1945.






Maréchal Tolboukhine

Engagé dès 1914 dans l'armée impériale, il gravit rapidement les échelons. En 1918, il rejoint l'Armée rouge. Il participe à la bataille de Stalingrad puis défait les Allemands, prend Bucarest, Sofia et Belgrade. Il est faitmaréchal de l'Union soviétique en septembre 1944.




La supériorité soviétique sur la XVIIe armée germano-roumaine est écrasante. Les lance-fusées Katioucha, surnommés par les Allemands "la mort noire" exercent leur habituel effet dévastateur.







Il existe deux versions de ce lance-roquettes en rafale, le BM-8 de 82 mm et le BM-13 de 132 mm (BM pour Boïevaïa Machina, « véhicule de combat »). Chaque camion comportait entre 14 et 48 lanceurs.
Les roquettes du système BM-13, appelé RS-132 (RS pour реактивный снаряд, Reaktivny Snariad, « roquette auto-propulsée ») étaient hautes de 1,8 m, de 132 mm de diamètre et d'un poids de 42 kg. Les roquettes étaient lancées par un propulseur solide à base de nitrocellulose disposé dans le moteur en acier de la roquette. La roquette était stabilisée par des ailerons cruciformes en tôle d'acier. L'ogive explosive, pouvant être à fragmentation, était hautement explosive et d'un poids d'environ 22 kg. La distance de tir des Katioucha était d'environ 8 km.




Les travaux soviétiques sur l'artillerie commencèrent en 1938 et le déploiement des BM-8 de 82 mm fut approuvé le21 juin 1941. Le 14 juillet 1941, une batterie d'artillerie expérimentale de sept lanceurs fut utilisée pour la première fois dans un combat contre l'armée allemande à Roudnia, sous le commandement du capitaine Flerov.

Pacifique Ile de l'Amirauté

Le 8e régiment de cavalerie américain amorce la phase finale du ratissage de Manus.


Birmanie

Tandis que le front indien de Kohima-Imphal se stabilise peu à peu, en haute Birmanie les troupes sino-américaines se heurtent aux Japonais dans la jungle de la zone de Myitkyina.



Aucun commentaire: