Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

20 août 2017

RHM Centaure aux TAAF 1990 1991

 RHM Centaure aux TAAF



Mis à flot le 8 janvier 1974, le remorqueur de haute mer Centaure a été admis au service actif le 15 novembre de la même année. A la différence de ses sistership Malabar et Tenace qui sont nés aux chantiers Oelkers de Hambourg, le Centaure a été construit aux A.C. de la Rochelle à La Pallice.

Au cours de sa carrière, le Centaure aura parcouru plus de 450000 nautiques et effectué 150 remorquages. Le remorqueur Centaure avait pour ville marraine Carnac depuis le 5 septembre 1987.

Désarmé le 15 janvier 1999, au terme de 24 années de bons et loyaux services, il a été vendu à la Turquie le 16 mars 1999 qui l'a rebaptisé Degirmendere.


Le remorqueur, qui se trouvait en réparation à l'arsenal Alaybey, à Izmir, a chaviré au moment de sa remise à flot, causant la mort de dix personnes et faisant dix-sept blessés.


le remorqueur de haute mer CENTAURE va remplacer l'ALBATROS pour la troisième campagne de 1990. En effet l'ALBATROS est remonté à Lorient pour son grand carénage. Il sera le 2 octobre à Crozet, à Kerguelen le 10 et à Amsterdam le 31.

Flamme Port Réunion 20-9-1990









Le RHM CENTAURE effectuera aussi la première campagne de 1991 avec courrier à Crozet le 11 janvier puis à Kerguelen le 15 et Amsterdam le 23.








18 août 2017

Guerre des Mines CMT Céphée Baltique Mission annulée

Guerre des Mines CMT Céphée OPEN SPIRIT Baltique Mission annulée 

L'opération en cours en mer baltique est organisée alternativement par l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie. En 2017, la Lettonie est responsable de l'organisation. Lors de cette mission, les chasseurs de mines contribuent à la détection et à la destruction de mines marines et d’engins explosifs provenant des deux guerres mondiales dans les eaux territoriales et dans la zone économique exclusive (ZEE) de la Lettonie.





La mer Baltique a été le théâtre d’importants combats lors de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale, notamment des bombardements aériens, un appui-feu naval, la pose de mines et la guerre sous-marine. Pour cette raison, il reste des munitions explosives non explosées (UXO) dans certains secteurs de la mer Baltique. Les UXO sont des munitions qui ont été tirées, mais qui n’ont pas explosées et qui constituent potentiellement une menace à la sécurité dans le secteur.

Donec Humour dans le carréun ami, Julien Viaud 18 août 2017 Pierre Loti

un ami, Julien Viaud


Bonjour à tous,

Parmi les amis dont je vous conseille la fréquentation, il en est un qui m’est particulièrement cher, c’est un « jeune officier pauvre » : Julien Viaud, alias Pierre Loti.





Ses récits de voyage sont magnifiques et très régulièrement je refais avec lui le chemin vers d’Ispahan. Il parle avec un amour authentique des équipages de ce temps là, de ces hommes frustes menant des vies de bagnards que nous n’imaginons même pas. Ces récits sont évocateurs et précis, son style fluide et classique.
Il entra à l’académie française en 1891 bénéficiant de la cabale qui visait à éloigner Emile Zola dont le naturalisme choquait. Lors de son discours de réception, il attaqua le naturalisme qui « prend les sujets dans la lie du peuple des grandes villes ». Mais il ne se brouilla pas avec l’auteur de Germinal, lui écrivant ensuite qu’il admirait son « immense talent ».





Pour conclure, Je ne peux résister au plaisir de vous livrer une phrase ciselée par le maître : « Les tristes courlis, annonciateurs de l’automne, venaient d’apparaitre en masse dans une bourrasque grise, fuyant la haute mer, sous la menace des tourmentes prochaines ».

A la semaine prochaine

Donec

Si vous avez envie de vous faire une petite toile sympa, procurez vous donc « Dive bomber » de Michael Curtiz avec Fred Mac Murray et Errol Flynn vous y verrez des Grumman F3F des Vought O2U Corsair et même des Curtiss. Vous serez projeté dans la Navy juste avant Pearl Harbour. .. pas mal


17 août 2017

Mission Jeanne d'Arc BPC Mistral FLF Courbet Colombo

Mission Jeanne d'Arc BPC Mistral FLF Courbet Colombo 


J'ai reçu ces enveloppes au courrier ce matin 17 août. Heureusement il n'y avait rien d'urgent dans les enveloppes, pas de maladies, d'avis de décès ni de factures à payer, ni de délégation de solde... 
C'est peut-être le tarif lettre verte qui a générer ce retard?  

Le cachets SPID faisant foi... les plis ont été annulés les 25 et 26 juin 2017 lors de l'escale à Sri Lanka. 

Encore une bonne raison raison de râler. 
Je crois qu'un bon whisky va me calmer... (avec modération)


https://lk.ambafrance.org/Escale-du-Mistral-et-du-Courbet-a-Colombo


Cette année, pour la première fois, le groupe Jeanne d’Arc a embarqué des alliés britanniques (une soixantaine de personnes de la Royal Navy et deux hélicoptères de type Merlin) et américains pour renforcer la coopération et l’interopérabilité, grâce à des exercices dans l’océan Indien et dans l’océan Pacifique.



Le Mistral a également accueilli, entre Singapour et Colombo, trois cadets de la Marine sri lankaise.

Celle-ci a organisé pendant l’escale un programme contribuant à renforcer les relations entre les deux marines et à faire connaître Sri Lanka aux marins français.

Le contre-amiral Olivier Lebas, commandant la « Combined Task Force 150 », coalition multinationale dont la mission est de lutter en océan Indien contre les trafics illicites qui financent le terrorisme international et plus spécialement le trafic d’héroïne, s’est rendu à Sri Lanka à l’occasion de l’escale. 


Avec l’ambassadeur de France à Sri Lanka, M. Jean-Marin Schuh, il s’est entretenu avec M. Ruwan Wijewardene, Ministre délégué à la Défense, ainsi qu’avec le vice-amiral Ravindra C. Wijegunaratne, Commandant de la Marine srilankaise.



Ces différents rendez-vous et contacts n'ont pas empêché que le courrier entre Colombo et Tinténiac a mis près de deux mois pour être acheminé... En attendant les réductions de budget de M. Macron...




16 août 2017

Le patrouilleur polaire L'ASTROLABE a quitté BREST le 12 août 2017 TAAF Réunion Port des Galets Antarctique Dumont d'Urville

Le patrouilleur polaire L'ASTROLABE a quitté BREST 

le 12 août 2017


position de patrouilleur polaire L'Astrolabe  le 16 août à 12:30 au large d'Almeria 


Dès le 13 juillet, l’emblématique coque rouge a quitté le port de Concarneau pour rejoindre Brest afin de poursuivre son armement. Le patrouilleur polaire L’Astrolabe quittera la cité du Ponant à la mi-août pour rallier l’Île de la Réunion où il sera livré à la Marine nationale. Il débutera ses missions à l’automne avec un impératif calendaire : sa première rotation australe.


Carte postale L'ASTROLABE quitte Concarneau  photo Jean-Michel Bergougniou


Modèle unique, capable de naviguer dans les eaux chaudes de l’Océan indien afin d’assurer des missions de Défense et de surveillance des Zones économiques exclusives (ZEE), mais aussi d’affronter les icebergs de l’océan antarctique pour ravitailler la Terre Adélie, le patrouilleur polaire L’Astrolabe est un navire au concept innovant. Construit par les chantiers Piriou, cofinancé par les TAAF et par l’Institut polaire français (IPEV), L’Astrolabe sera armé et entretenu par les marins de la Marine nationale.

Mme Girardin, ministre des Outre-mer photo JM Bergougniou

Mme Girardin, ministre des Outre-mer, a indiqué dans son discours d’inauguration :« Ce navire brise-glace est le symbole de l’excellence de notre secteur maritime. C’est un formidable outil logistique pour notre ambition maritime dans les pôles ». Depuis Hobart en Australie, L’Astrolabe effectuera quatre à cinq rotations logistiques pendant l’été austral au profit de l’IPEV pour ravitailler la base scientifique Dumont d’Urville. Il mettra fin à 60 ans sans mission polaire pour la Marine nationale. Terre d’excellence pour les explorateurs, l’Antarctique est une zone démilitarisée, de coopération internationale, « gelée » de toute revendication territoriale, terrestre ou maritime par le traité de l’Antarctique signé à Washington en 1959. L’Antarctique est surtout une réserve naturelle consacrée à la paix et à la science depuis le protocole de Madrid en 1991.





Le 12 août en matinée le patrouilleur polaire L'ASTROLABE pour quitter la Bretagne en direction du canal de Suez et de la Réunion.


photo Bernard Hily

Deux équipages de la Marine nationale formés à la navigation polaire à l’école de navigation supérieure maritime de Marseille et par compagnonnage sur l’ancien navire marchand Astrolabe opéré par P&O se relaieront tout au long de l’année pour armer le navire et accomplir les missions qui lui sont confiées. L’expérience emmagasinée lors des navigations dans les glaces de l’Antarctique alimentera progressivement le retour d’expérience et la montée en compétences de la marine. Elle profitera ainsi aux autres équipages des bâtiments de la Marine, régulièrement déployés en mission de « connaissance anticipation » dans le grand Nord.



photo Bernard Hily




photo Bernard Hily

Carte postale L'ASTROLABE quitte Concarneau  photo Jean-Michel Bergougniou

photo Bernard Hily




photo Bernard Hily


Carte postale L'ASTROLABE quitte Concarneau  photo Jean-Michel Bergougniou


photo Bernard Hily



Carte postale L'ASTROLABE quitte Concarneau  photo Jean-Michel Bergougniou




Carte postale Section TAAF Marcophilie navale photo Bernard Hily
Carte postale Section TAAF Marcophilie navale photo Bernard Hily




http://www.defense.gouv.fr/marine/actu-marine/bapteme-du-patrouilleur-polaire-l-astrolabe


Merci à Bernard Hily qui de son balcon du Menguant sait toujours nous documenter 


photos Bernard Hily

15 août 2017

TCD ORAGE

TCD ORAGE

Longtemps sur coffre devant le port de Bregaillon, l’ex TCD (transport de chalands de débarquement) Orage a quitté la rade de Toulon le 4 août en remorque du MultraTug 20.
Voici quelques moments de sa vie. Il vous sera possible de retracer toutes ces années sur le site de Net-Marine. Les liens sont en fin d'article.


22 avril 1967: Lancement du TCD Orage
1966-68 : Construction et essais
Mis en chantier à la DCN Brest le 20 juin 1966, le transport de chalands de débarquement Orage est mis à flot le 22 avril au bassin 9 de Laninon.
C'est le deuxième bâtiment du type. Son sister-ship, l'Ouragan, a été mis à flot déjà 4 ans auparavant.
Le 30 septembre 1967, son premier commandant, le capitaine de frégate Gustave PESSIOT en prend le commandement. Commence alors la période d'essais.
Son port base est Brest. Ses premiers essais à la mer se font au large des Glénans en septembre.



L'Orage quitte Brest. Le 10 avril, il est affecté au C.E.P. (Centre des Expérimentations du Pacifique) qui devient son autorité organique. La traversée vers Tahiti est marquée, entre autre, par une escale aux îles Galapagos en mai.


Pendant cette première campagne d'expérimentation dans le Pacifique, le bâtiment effectuera :
de nombreux enradiages et déradiages de batellerie ;
la mise en oeuvre et le ravitaillement en carburant d'hélicoptères, dont le Super-Frelon, de jour comme de nuit ;
le transport rapide de personnel et de matériel ;
l'évacuation, le repli ou la mise en place de personnel et de matériel en des lieux où n'existe aucune installation portuaire.





1969 une année exotique
Il appareille de Brest le 14 janvier pour une première campagne dans le Pacifique, et touche successivement les ports du Havre (16 au 17 janvier), Madère (21 au 22 janvier), Saint Martin (28 au 29 janvier), Fort-de-France (31 janvier au 3 février), Cristobal (6 février), Balboa (6 au 9 février), Mururoa (19 au 21 février), Hao (22 février). Il arrive à Papeete le 24 février. Il quitte Papeete le 6 mars et effectue sur le chemin du retour vers la métropole des escales à Mururoa (8 mars), Hao (10 au 12 mars), Nuku-Hiva (14 mars), Clipperton (21 mars), Balboa (26 au 28 mars), Port of Spain (1er au 4 avril), Punta Delgada (11 avril), Saint Nazaire (15 au 16 avril), et rentre à Brest le 16 avril.



Il ne restera qu'un mois en Métropole et repart le 16 mai pour le Pacifique, faisant successivement escale à Madère (20 mai), Saint Barthélémy (28 au 29 mai), Fort-de-France (30 mai au 1er juin), Baranquilla (3 au 5 juin), Cristobal (6 au 7 juin), Balboa(7 au 9 juin), Callao (13 au 16 juin), Mururoa (26 juin), pour arriver à Papeete le 28 juin. Il quitte Papeete le 20 juillet et effectue sur le chemin du retour vers la métropole des escales à Hao (22 au 23 juillet), Nuku-Hiva (25 au 26 juillet), Acapulco (4 au 7 août), Balboa (11 au 12 août), Cristobal (12 au 13 août), Yorktown (18 aoû), Norfolk (18 au 21 août), Punta Delgada (28 août), Saint Nazaire (1er septembre).

Il est de retour à Brest le 2 septembre.







A partir du mois de janvier 2007, la France fournira la capacité amphibie de la composante maritime de la NATO Response Force (NRF). Pour cette NRF n° 8, la Marine française entre pour la première fois dans le tour d’alerte « NRF » aux côtés des Britanniques, des Espagnols, et des Italiens. La France participera à la NRF n° 8 en mettant à disposition un état-major de commandement amphibie (Commander Amphibious Task Force : CATF), 8 bâtiments, le BPC Mistral, les TCD Siroco et Orage, les frégates Cassard et Guépratte, le BCR Meuse et les chasseurs de mines Pégase et Verseau. L’Armée de Terre fournira une force « d’entrée en premier » de 650 hommes ainsi que les véhicules et les hélicoptères qui pourront être projetés depuis nos bâtiments amphibies.


Fin janvier, le ministre de la Défense argentin, Mme Nilda Garré, annonce officiellement que son pays ne pourrait donner suite à son projet d’acquisition des TCD Ouragan et Orage. Ces transports de chalands de débarquement devaient être cédés à la marine argentine, comme cela avait été le cas, en 1999, du pétrolier-ravitailleur Durance qui, renommé Patagonia, navigue désormais sous pavillon argentin.

Quelques unes de ses missions 

Alba
1997
Mission Albanie
Almandin
1996
Mission en Afrique occidentale
Amarante
1992
Acheminement du premier contingent français de casques bleus en ex-Yougoslavie
Anaconda
1984
Opération de renforcement de la FINUL au Liban
Archipel
1980-82-85-86-87-88-95-96
Exercice amphibie
Australes
1983
Exercice amphibie
Balbuzard
1993-94
Assurer la sécurité des éléments français de la FORPRONU engagés en ex-Yougoslavie et faciliter l'éventuel désengagement des forces à terre.
Bandama Blanc 
1978
Exercice en Côte d'Ivoire - Région de Bouaké
Bathya
1987
Exercice amphibie en Méditerranée
Biceps 
1974
Exercice combiné avec le Bataillon d'Infanterie de Marine de Tahiti.
Capselle 
1989
Protection d'une éventuelle évacuation des ressortissants au large du Liban
Comoe
1984
Mission en Côte d'Ivoire
Corymbe
1990-91-98-00
Mission de présence en Afrique occidentale
Corsica
1998
exercice interarmées
Covanguer
1987
Exercices avec les fusiliers et commandos Marine
Daguet 
1990
Suite à l'invasion du Koweit par l'Irak
Diodon
1984
Liban
Dragon-Hammer
1987
Exercice OTAN
Dynamic Impact
1994
Exercice interalliés
Dynamic Mix
1996-00
Exercice interalliés
Elemex
1987
Exercice amphibie en Méditerranée
Eole
1998
exercice interarmées
Esterel
1998
exercice interarmées
Exphib
1997
Exercice amphibie
Fanfar
1997
Exercice avec la Force d’Action Rapide
Farfadet
1985-88-92
Exercice avec la Force d’Action Rapide
Forban
1990
Exercice avec les légionnaires du 2ème REP en Corse
Franceville
1989
Exercice franco-gabonnais
Frégate 
1980
Exercice avec le groupement des fusiliers marins commandos et 3 régiments de la 11ème division parachutiste
French Phiblex
1987
Exercice inter-alliés
Géranium 
1978
Exercice interarmées à La Réunion
Goélette
1989
Exercice avec la Force d’Action Rapide
Golfe
1993
Entraînement majeur dans le Golfe Persique
Jubarte
1991
Assurer le soutien du SNLE Le Redoutable à Dakar
Korrigan
1981-82-86-87
Exercice amphibie
Libage 
1989-91
Mission de redéploiement du dispositif français à la frontière turco-irakienne
Mazarin
1988
Exercice avec les fusiliers et commandos Marine
Messidor
1985
Liban
Morgane
1987
Sortie avec l'Escadre de l'Atlantique
N'Djambour 
1979-88
Exercice franco-sénégalais en Casamance.
N'Gounie
1996
Exercice franco-sénégalais
Olifant
1982
Mise en place de la force internationale d'interposition destinée à faciliter le départ des palestiniens de Beyrouth à la suite de l'invasion du Liban par l'armée israélienne
Orque
1989
Suite de la mission Capselle
Pauline
1991
Mission de protection des ressortissants français, liée à la dégradation de la situation à Haïti
Pêcheur de Perles
1993
Exercice franco-qatari
Perles de l'Ouest
1993
Exercice franco-koweiti
Protecmar
1985
Exercice de lutte anti-pollution
Resolute Response
1994
Exercice interalliés
Richelieu
1987
Exercices avec les fusiliers et commandos Marine
Sampan
1987
Exercice amphibie en Méditerranée
Sine Saloum
1990-91
Exercice franco-sénégalais
Skreo
1985
Exercice
Strombe 
1975
Exercice avec le Bataillon d'Infanterie de Marine de Tahiti.
Subex
1977
exercice de groupe de l'Escadre de l'Atlantique.
Tacotac
1988
Exercice avec les fusiliers et commandos Marine
Tarpon
1996
Exercice avec les fusiliers et commandos Marine
Tortue de mer
1993
Exercice franco-omanais
Trident Allied Harbour 
1999
Transport de régiments stationnés en Albanie
Trident humanitaire
1999
Mission destinée à venir en aide aux réfugiés kosovars. 


sources :


L'ASTROLABE au large de l'Espagne va passer Gibraltar dans quelques heures TAAF Marine nationale 15 août 2017

L'ASTROLABE au large de l'Espagne va passer Gibraltar dans quelques heures




Parti le 12 août de Brest dans la matinée le patrouilleur polaire a traversé le golfe de Gascogne et après avoir longé les côtes portugaises et espagnoles, il s'apprête à franchir le détroit de Gibraltar



L'Astrolabe c'est ce petit carré dans le flux des bateaux qui s'engagent vers l'est.

Rondache de fer bordé de sable à la champagne burelé d’argent et d’azur chargé du continent Antarctique d’argent surchargé d’une ancre de fer posée en pal, supportant à dextre le patrouilleur polaire contourné à la coque de gueules , aux structures d’argent et à la quille de sable, surmonté de quatre étoiles d’argent et à senestre un manchot au naturel ; du chef à senestre l’inscription en lettres capitales d’argent sur deux fasces voutées « L’ASTROLABE » et « TOUJOURS PLUS SUD ».

Description du fanion


Le revers  hampe à droite  Fond d'argent chargé en coeur du motif symbolique sans l'inscription de l'unité en chef

Avers hampe à gauche 
Fonds de gueules orné d'une gumène d'argent et chargé en coeur de l'inscription en lettres capitales avec empattements de même "L'ASTROLABE" placée en fasce. Dans chaque angle, une ancre d'argent câblée de même, la pointe dirigée vers l'extérieur.