Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

4 avr. 2016

La Résolue en croisière d'endurance 1964

1964 La Résolue en croisière d'endurance 



La Jeanne d'Arc est l'héritière d'une longue lignée de navires de la marine
française, qui débuta par une frégate en 1820. Dotée de 52 canons, ce bâtiment fit campagne au Levant puis devint le vaisseau amiral de la division navale des Antilles. En 1830, il participa à l'expédition d'Alger et transporta à son bord le dey Hussein et sa suite jusqu'à Naples. Il fut désarmé en 1834.

Une frégate de 42 canons, lancée en 1847, succéda à ta première Jeanne d'Arc. En  1852, durant la campagne de Chine, elle participa au bombardement de Shangaï aux cotés du Colbert, puis aux expéditions de Crimée et de la Baltique de 1854 et 1855, ainsi qu'à celle de Casamance en 1859. On le renomma La Prudente en 1865, nom sous lequel elle acheva son existence en 1898.


Le nom de Jeanne d'Arc fut ensuite repris par une corvette cuirassée, lancée en 1867, et affectée aux escadres métropolitaines. Elle participa aux bombardements de Sfax et de Gabès en 1881, et disposait d'un redoutable éperon qui, en 1875, causa la perte du croiseur Forfait lors d'une évolution d'escadre.

En 1901, un croiseur-cuirassé succéda à la corvette ; c'était à l'époque le plus grand et le plus puissant de nos croiseurs-cuirassés. Long de 145 mètres et doté de 18 canons, il déplaçait 11300 tonnes et développait 29900 chevaux, grâce à 48 chaudières.Les 6 cheminées lui donnaient une silhouette caractéristique, en forme "d'étui à cigarettes". Ce croiseur remplaça en 1912 le Duguay-Trouin comme navire-école d'application. 




Pendant la première guerre mondiale, la Jeanne d'Arc s'illustra de la Manche aux
Dardanelles, en Syrie et en Asie Mineure. En 1916, elle escorta des convois de troupes entre les Antilles, les Etats-Unis et la France. Elle reprit ses fonctions d'école d'application en 1919 jusqu'en 1928 et fut déclassée en 1933.

Le nom n'était pas perdu pour autant. Il fut réattribué en 1931 à un croiseur école, premier bâtiment de notre flotte construit spécialement pour servir d'école d'application. 




Ce croiseur effectua sa première campagne d'application en 1931 1932. Disposant de 4 chaudières Penhoët, il développait 32 500 chevaux qui lui permettaient de déplacer 9 200 tonnes à une vitesse de pointe de 25 noeuds. Il pouvait accueillir 156 officiers élèves en plus des 28 officiers et 620 hommes d'équipage.





La Jeanne d'Arc est mise sur cale à l'Arsenal de Brest le 30 août. Elle est lancée le  sous le nom de La Résolue. Le  elle est rebaptisée Jeanne d'Arc et mise en service en tant que porte-hélicoptères. Son numéro de coque est R97.



TAD Manuel La Résolue en date du 2 avril 1964. La Résolue arrive à Philadelphie

En ces temps déjà ancien les bâtiments étaient soumis à une croisières d'endurance. La Résolue n'y échappe pas 

le départ de Brest se fait le 12 mars 1964
Après la traversée de l'Atlantique, elle touche Fort de France du 20/25 mars (France)
puis Les Saintes 26/30 mars (France)
Elle gagne les Etats-Unis Philadelphie du 03/08 avril 
puis un séjour en haut froide Reykjavik 15/17 avril (Islande)
avant de gagner Cherbourg 22 avril (France)
puis Hambourg 24/29 avril (Allemagne) et 
Copenhague 30 avril/04 mai (Danemark)

Elle est de retour à Brest le 07 mai 1964



Aucun commentaire: