Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

22 oct. 2016

Humour dans le carré par DONEC L'OMERTA c'est du Pipeau

L'OMERTA c'est du Pipeau

J'ai pris quelques retards avec les parutions de Donec, qu'il m'en excuse, je vais rattrapé le retard.  NDLR




Bonjour à tous,


Le 27 août dernier un avion de la Turkish Airline a survolé la ville de Nice à 129 mètres d’altitude, manquant son approche et semant la panique dans la ville. Cet évènement ne put échapper à la sagacité d’un obscur sous-préfet en retraite. Immédiatement il y vit la main de l’Islam et de ses fous de Dieu. Selon lui une lutte aurait opposé pilote et copilote, le premier voulant jeter l’avion sur la ville et le second ne pas rater le rendez-vous qu’il avait le lendemain chez sa dentiste.



Donec ne peut laisser passer cet évènement sans réagir et décide de mener sa propre enquête. En effet, il connait plusieurs membres du personnel de l’aéroport chargés de tâches subalternes et indispensables. Il découvre alors un fait surprenant. Le personnel navigant de la Turkish Airline particulièrement mal payé, arrondit ses fins de mois en transportant moyennant finances, dans le logement du train d’atterrissage, passagers clandestins et substances illicites.

Le confort de cette soute est relatif mais pour des raisons liées à la construction de l’appareil la moindre conversation échangée entre les membres de l’équipage y est parfaitement audible. 




Je rencontre ce passager clandestin M…. G…. dans un établissement discret de la place Garibaldi et ce qu’il me déclare me laisse pantois. Parmi les passagers avait pris place une superbe créature surnommée « l’Oum Kalsoum de Diyarbakir ». L’ayant invitée dans le cockpit, les pilotes firent assaut d’amabilités et même un peu plus. La jeune artiste qui connaissait la vie répondit positivement à leurs avances. Lequel des deux eu l’idée de l’installer aux commandes, l’histoire ne le dit pas. Reste que les talents de l’artiste pour être inoubliables manquèrent de tourner à la catastrophe au-dessus de Nice.

Pour conclure, nous dirons que du Titanic à divers tremblements de terre ou déclarations de guerres, les filles d’Eve sont souvent impliquées dans des catastrophes qui nous dépassent.

Voilà ce que me révéla ce jeune homme, passager clandestin encore sous le coup de l’émotion mettant ainsi les points sur le I et les barres aux T, bien loin des suppositions approximatives de l’obscur sous-préfet.

A demain à St Jean Cap Ferrat 17h30

Donec

Aucun commentaire: