Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

7 juin 2016

Mission EPARSES 2016 Le Marion Dufresne à EUROPA TAAF iles Eparses

Mission EPARSES 2016 Le Marion Dufresne à EUROPA




Arrivées ce matin, les enveloppes du Marion Dufresne postées à EUROPA le 8 mai 2016

L’île d’Europa est la plus importante (30 km²). Ile désertique, elle est située dans le canal du Mozambique, à mi-chemin entre la côte est de l’Afrique et la côte ouest de Madagascar.
Elle a une forme grossièrement circulaire, 7 km dans le sens nord-sud, 6 km dans le sens est-ouest. Un lagon couvre le cinquième de l’île dans la partie nord-ouest (environ 900 ha dont quelques 700 ha couverts de mangrove).
La flore se compose d’une forêt sèche d’euphorbes au nord et d’une plaine herbacée au sud. C’est la seule île des Éparses à disposer d’une végétation indigène quasi intacte.
Avec 13 espèces d’oiseaux différentes dont 2 sous-espèces endémiques, la faune est assez variée. On rencontre une colonie importante d’oiseaux de mer (frégates, fous, sternes), et des chèvres sauvages. C’est aussi le lieu de migration des flamants roses. En certaines périodes de l’année, des tortues de mer viennent y pondre et des myriades de moustiques se font sentir, rendant toute circulation impossible après le coucher du soleil.

avec comme pour les autres plis EPARSES 2016, l'empreinte du tampon du Préfet des TAAF, celle du tampon Courrier posté à bord, l'empreinte du MARION DUFRESNE  CMA-SHIPS, la position géographique d'Europa et la griffe OP EPARSES 2016





au verso 

l'empreinte du cachet de l'OPEA Thierry Clot


celle de la coordonatrice tourisme Anne Recoules

du maître d'hôtel Jacques Scias

celle de Gabriel Rodriguez le technicien TELECOM des TAAF

celle du conservatoire botanique national de Mascarin

et enfin celle d'HELILAGON


sur l'enveloppe transmise par JEF, l'empreinte du vaguemestre

Un extrait de la "Dépêche coloniale"  Madagascar


ark:/12148/bpt6k5786792d



Jusqu'au XVIe siècle, l'île de Madagascar paraît être inconnue. Des géographes de l'antiquité font, cependant, allusion à une terre analogue dans ces parages de l'Océan Indien. Quoiqu'il en soit, la découverte de Madagascar ne remonte, en réalité, qu'à l'an 1506. A cette époque, un navire portugais, poussé par la tempête, vint aborder sur ses rives. Averti par le capitaine, l'amiral Tristan d'Acunha se rendit sur les lieux et dessina, dit-on, la carte de la côte occidentale.



La France, la première, sous le règne de Louis XIII, prit officiellement possession de l'île. Richelieu en ayant accordé la concession totale à la Compagnie d'Orient, Pronis, au nom de cette dernière, s'installa, en 1643, à Sainte-Marie et dans la baie d'Antongil, construisit ensuite Fort-Dauphin, entreprit l'oeuvre colonisatrice, d'abord seul, puis sous les ordres d'Etienne de Flacourt. Les gouverneurs, chargés d'administrer Fort-Dauphin, ne surent pas s'attirer la bienveillance des indigènes qui nous montrèrent toujours la plus vive hostilité et nous suscitèrent les plus graves ennuis.



Les dépendances de Madagascar, situées à proximité de la grande île, sont : les îles Europa, Juan-de-Nova, Barren Basmsas da India et Glorieuses (Ile Glorieuse et Ile du Lys).

Au Nord du Canal de Mozambique, se trouve l'archipel des Comores, rattaché par une loi du 25 juillet 1912 au domaine colonial de la France, et qui comprend quatre îles principales : la Grande Comore, Anjouan, Mohéli et Mayotte. Cet archipel est situé par 11° et 13° latitude Sud et 40° 50 et 40° longitude Est.

Mayotte (superficie 350 kilomètres carrés) est colonie française depuis 1842. Elle est l'île de l'archipel la plus rapprochée de Madagascar. Le chef-lieu de l'île, qui est, en même temps, le chef-lieu du gouvernement des Comores, est Dzaoudzi, situé dans l'îlot Pamanzi, lequel est réuni à l'île principale par une digue de 2.800 mètres de long, bordant une rade très sûre.

Les côtes de Mayotte sont très découpées et très sinueuses et sont entourées d'un chapelet d'îlots.

Les hauteurs de l'île n'y dépassent pas 650 mètres.

L'île est arrosée par de jolies rivières, lesquelles sillonnent des vallées fertiles, exploitées par les Européens qui y sont installés.



Anjouan, dont la superficie est de 400 kilomètres carrés, est une île, située à 70 milles au Nord-Ouest de Mayotte, très accidentée (M'Tingui dépasse 1.500 mètres) . Le chef-lieu est Mutsamudu, rade foraine, où les transbordements sont assez difficiles. L'île est sillonnée de nombreuses rivières aux eaux claires.

Mohéli se trouve à 100 kilomètres à l'Ouest d'Anjouan. Hauteur : 900 mètres. Le chef-lieu est Fomboni.

La Grande Comore, située à 130 kilomètres au Nord de Mohéli, est la plus grande île de l'archipel (1.200 kilomètres carrés environ). Elle mesure, du Nord au Sud, 65 kilomètres et, de l'Est à l'Ouest, 30 kilomètres.

Elle renferme un volcan, en activité, le Karthala (2.450 mètres) et son sol, composé surtout de cendres, de scories et de laves, est peu fertile.

Le chef-lieu est Moroni, sur la côte Ouest.

Aucun commentaire: