Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

5 avr. 2016

« CROSS DECK » INÉDIT DE DEUX V22 SUR LE TONNERRE Mission Jeanne d'Arc

BPC TONNERRE Cross Deck inédit de deux V22 OSPREY


TAD Manuel SPID ROISSY 4-4-2016

Le 19 mars 2016, le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre a réalisé un « cross deck1 » avec le corps des US Marines : deux aéronefs V22 ont effectué un ravitaillement et procédé à une série de « touch and go2 » sur le BPC. La validation de cette manœuvre de ravitaillement en contexte d’emploi opérationnel est inédite sur un bâtiment français.




Cette manœuvre interalliée « est une première pour le Tonnerre, très peu d’unités ont une telle capacité d’interopérabilité avec ce type d’aéronefs» a déclaré le capitaine de vaisseau Sudrat, commandant le BPC et le groupe Jeanne d’Arc. « Notre coopération avec la marine américaine repose sur un capital de confiance très élevé, que les opérations d’aujourd’hui contribuent à entretenir. » a-t-il ajouté. En effet, « les Américains étaient demandeurs et n'avaient aucune inquiétude vis-à-vis de la réalisation de ces manœuvres délicates avec le BPC » a confirmé le commandant adjoint aviation (COMAVIA) du Tonnerre, le lieutenant de vaisseau François-Édouard A.



Après avoir décollé d’un porte-hélicoptères d’assaut américain, l’USS Kearsarge, qui croisait la route du Task Group Jeanne d'Arc en mer Rouge, les aéronefs américains ont réalisé les manœuvres aviation sur la partie avant du pont d’envol du BPC, renforcée pour pouvoir accueillir des hélicoptères lourds.



Le V22-Osprey est un aéronef convertible américain spécialisé dans le transport de troupes et le ravitaillement, dont le poids peut aller jusqu’à vingt-sept tonnes à pleine charge. La particularité de cet aéronef dit « hybride » est de pouvoir atteindre la vitesse d’un avion et une capacité de décollage et d’atterrissage verticale grâce à ses rotors basculants.



La réussite de cette séquence aéromaritime s'inscrit dans la volonté commune de renforcer l’interopérabilité de nos forces et d’entretenir nos capacités d’intervention conjointe.




1 Prêt d’une plate-forme hélicoptère pour accueillir un autre hélicoptère que celui du bâtiment.
2 Appontage et décollage sans arrêt des moteurs.



Le Boeing/Bell V-22 Osprey (balbuzard pêcheur) est un appareil de transport hybride américain. Il s'agit du croisement entre un avion de transport militaire et un hélicoptère. Sa formule à rotors basculants lui permet de décoller et atterrir verticalement, comme les hélicoptères de transport qu'il doit remplacer. C'est le premier appareil de ce type et de cette taille à être construit en série, malgré les controverses sur la sécurité soulevées lors de son développement.
Marquant l'aboutissement d'un projet commencé 20 ans plus tôt, la production en série du V-22 Osprey a été lancée fin 2005. Au total, 458 exemplaires sont prévus pour équiper trois composantes de l'armée américaine : l'US Marine Corps, l'US Air Force et l'US Navy. En juin 2010, 108 ont été livrés à l'US Marine Corps et 12 à l'US Air Force. En mars 2014, environ 150 sont en service dans l'USMC, 25 dans l'USAF




L'USS Kearsarge (LHD-3) est un Landing Helicopter Dock de classe Wasp de l’US Navy. Il fut mis en service en octobre 1993.

Cinquième navire à porter ce nom, en l'honneur du sloop USS Kearsarge, qui s'est illustré pendant la guerre de sécession américaine. Il peut mettre en œuvre jusqu’à 20 Harrier et 6 hélicoptères, mais la dotation habituelle est plutôt d’une douzaine d’avions AV-8B Harrier et une vingtaine d’hélicoptères CH-46 Sea Knight pour l'assaut et la lutte ASM ou convertibles MV-22_Osprey

Aucun commentaire: