Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

8 mai 2015

Donec Humour dans le carré

le 8 mai 1945, rien n'est fini


Bonjour à tous,

Nous commémorons ce matin la fin du second conflit mondial. Si la première guerre avait comblé les amateurs d’holocauste, la guerre de 1940 à 1945 alla plus loin dans le meurtre et dans l’ignoble. L’on pouvait penser, avec le 8 mai 1945 que la page ouverte avec le calamiteux traité de Versailles allait se refermer.

Il n’en fut rien, les nazis anéantis, les soviets, inventeurs de « l’homme nouveau » allaient mettre en place le plus magnifique système de mensonges que l’on puisse imaginer. C’était le monde « Potemkine ». L’enfer se parait pour nos intellectuels et quelques autres de toutes les vertus. Dans les années 1970 Soljenitsyne allait déchirer le voile de ce grand guignol sanglant. Il faudra encore attendre vingt ans pour qu’en1989 le mur de Berlin s’écroule et soit remplacé en Russie par une brochette d’oligarques tous moins recommandables les uns que les autres.

Mais enfin on chantait victoire, une ère de bonheur commençait, on parlait de la fin de l’histoire. La guerre de 14 s’achevait.



Mais c’était compter sans la « sale âme héroïque des hommes » comme a dit Céline. Grâce à l’action conjuguée de la diplomatie américaine et de fanatiques religieux carrément mabouls, nous voilà embarqués pour un combat de cinquante ans.

Voilà qui rassure !

A la semaine prochaine

Donec

Aucun commentaire: