Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

25 mars 2013

FREMM AQUITAINE escale à Rio de Janeiro

FREMM AQUITAINE 
Rio Carnaval et Samba

Nous sommes le 25 mars... le pli porte un TAD de Rio de Janeiro en date du 07 mars 2013.

Il aura fallu 18 jours à la lettre pour atteindre son destinataire... l'art de prendre son temps 

Escale de la FREMM Aquitaine à Rio de Janeiro





En pleine période de vérification de ses capacités militaires et à l’occasion de son déploiement de longue durée, la frégate européenne multi-missions (FREMM) Aquitaine a fait relâche à Rio de Janeiro du 27 février au 4 mars 2013. L’objectif majeur de cette escale: mettre en valeur le savoir-faire industriel français en présentant au Brésil le fleuron de la flotte.

Les capacités du navire et de ses équipements ont été particulièrement illustrées lors d’une journée de manœuvres aéronavales à la mer en coopération avec la Marine brésilienne, avec la participation d’un sous-marin, d’un ravitailleur et d’une corvette. En présence du chef d’état major de la marine brésilienne, l’amiral Moura Neto, et de sept autres officiers généraux, des évolutions tactiques, un ravitaillement à la mer et des manœuvres aviation ont permis de mettre en valeur les qualités et la polyvalence de la FREMM. Un entraînement à la lutte anti-sous-marine a également permis aux officiers brésiliens embarqués sur l’Aquitaine d’apprécier les performances des outils de détection sous-marine ainsi que les qualités acoustiques du bâtiment.

sources : Marine nationale


Où est le progrès ?
Il y a 83 ans..

12 mai 1930 : première traversée postale de l’Atlantique Sud avec le Laté 28.3 « Comte de la Vaulx » piloté par MERMOZ et avec la participation de DABRY et GIMIE. Au lieu de cinq jours par bateau (avisos), le courrier est acheminé par l’hydravion en 21 heures.
Les premiers appareils utilisés pour le transport du courrier sont le Laté 28.3 « Comte de la Vaulx » et la « Croix du Sud ».La ligne devient complètement aérienne. Il y aura en tout une vingtaine d’étapes entre la France et le Chili en passant par le Maroc, le Sénégal, le Brésil, l’Argentine pour un transport de plus de 32 millions de lettres et de plis chaque année.


Aucun commentaire: