Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

1 juin 2011

Magnetic Island Queensland Australia

Camera Views Magnetic Island


Magnetic Island se trouve sur la côte nord est de l'Australie.

Un réserviste de l'US Navy (coin gauche en haut USNR) envoie à sa famille une enveloppe contenant un chapelet d'mages de Magnetic Island. Timbre 6 c TAD du 24 août 1943 US NAVY. Cachet du censeur de l'US Navy




En 1942, Townsville devient une importante base en Australie pour les troupes provenant d'Australie et des États-Unis, et Cleveland Bay, entre l'Ile Magnétique et Townsville, apparaît comme un important point de rassemblement pour les approvisionnements comme les navires militaires. Pour assurer la sécurité du lieu de rassemblement en cas d'attaque ennemie, un grand complexe militaire, The Forts, comme on nomme aujourd'hui ses ruines, est construit sur l'Ile Magnétique. Sur ce site, on trouvait deux gros projecteurs Sperry d'une intensité lumineuse de presque 3 millions de candelas, utilisés pour éclairer le champ de tir et situés sur Horseshoe et Florence Bay ; un écran radar sur les collines surmontant Arthur Bay, utilisé par le 13e Unité Radar d'Australie ; deux canons dirigés vers l'entrée sud de Cleveland Bay (l'entrée nord étant trop étroite pour les gros navires); ainsi que des locaux pour ce détachement et ceux qui devaient protéger ce site.
Les deux canons situés sur l'Ile Magnétique furent très vite supprimés après la guerre, et restent une des controverses majeures entourant l'histoire de The Forts. Certains affirment par exemple qu'aucun des deux canons n'a jamais servi : on sait qu'aucun canon n'a jamais tiré sur un vaisseau ennemi, et cependant, on dit que le canon en face de l'entrée du port a tiré sur un bateau sans pavillon, mais cela n'a pas été confirmé. Les panneaux d'information à proximité du canons affirme que le canon " pris de panique" a tiré sur un bateau de l'armée américaine qui arrivait "sans avoir été annoncé". D'aucuns croient même que, pendant la guerre, pas moins de quatre canons furent déployés sur l'Ile Magnétique. Toutefois, au début de l'année 1999, dans une lettre adressée au journal Townsville Bulletin, Eric Hall a affirmé que son père, qui travaillait alors comme remorqueur au port de Townsville, n'avait remorqué que deux canons embarqués sur une péniche jusqu'à Rollingstone Bay à l'extrémité nord de l'île.

Aucun commentaire: