Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

30 déc. 2016

Humour dans le carré par DONEC Parlons Jeunesse


Parlons Jeunesse


Bonjour,

Il y a quelques jours, apparu sur l’écran de ma télévision une gorgone échevelée à grande gueule, synthèse de la matrone parisienne et de la cagole marseillaise.




Au milieu d’un feu d’artifice de lumières, la gorgone prend par la main des adolescents déguisés en adultes. Avec un aplomb de mère maquerelle, elle leur demande de nous faire découvrir une facette de leur art. Ces jeunes gens sont artistes en herbe, musiciens. Tous de bonne famille, ils s’expriment parfaitement et travaillent leur instrument plus de cinq heures par jour. Ils ont dix ans, quinze ans, dix sept ans. Leur talent est saisissant. Nous sommes sur la face caché de notre pays, face cachée mais brillante. Car les médias et la vox populi se complaisent plutôt dans la médiocrité celle du fait divers graveleux des « jeunes sauvageons ».



« A ma bonne Dame les jeunes de maint’nant c’est pu c’que c’tait ! »

Mais nos musiciens ne sont pas les seuls, d’autres se font sapeurs pompiers. Ils préparent un diplôme en quatre ans, chaque weekend à tâter de la civière ou de la grande échelle. Tous mènent de front examens et passions comme le font aussi les stagiaires des préparations militaires.

Voilà le vrai visage de la jeunesse, dynamique, aventurier, conquérant, généreux qui se frottera à l'avenir que d’aucuns jugent inquiétants. Mais n’en a-t-il pas toujours été ainsi ?

Voilà qui augure bien des années qui viennent et pour ces raisons je vous souhaite…

Une Bonne année 2017 où comme on dit au pays Bloavez Mad

Aucun commentaire: