Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

11 août 2016

aéronautique navale ANAMAN Rochefort cartophilie aéronefs Morane Saulnier Paris Flamant MD 312

aéronautique navale ANAMAN Rochefort cartophilie aéronefs Paris Flamant Morane Saulnier


Morane Saulnier 750 PARIS

Le Morane-Saulnier MS.760 'Paris' est un avion à réaction quadriplace construit par Morane-Saulnier, sous la direction de l'ingénieur Paul-René Gauthier, destiné principalement à des missions de liaison ou de transport léger. Apparu à la fin des années 1950, il a été construit à 165 exemplaires dont une bonne partie était toujours en service à la fin des années 1980. 

Un certain nombre d'avions ont été vendus à l'exportation ou à des opérateurs civils. Il est considéré comme l'un des tout premiers very light jet .


Commandés le 18 juillet 1956, les 14 MS "Paris" pour l'Aéronavale seront livrés à partir du 9 février 1959 à l'escadrille 11S, puis aux différentes formations :

le C.E.P.A (Commission d'Etude Pratique de l'Aéronautique), basé au centre d'expérimentation de St Raphaël.
















escadrille 3S
  • l'Escadrille 3S, chargée des misions de soutien et de servitude de la 3ème Région Maritime, basée à Hyères.














escadrille 11S

l'Escadrille 11S, escadrille de liaison de l'Etat-Major de la Marine, basée au Bourget.


l'Escadrille 2S, escadrille de soutien de la 2ème Région Maritime, basée à Lann-Bihoué.
la section réacteurs légers SRL, chargée des liaisons rapides et comme cible radar pour l'entraînement des chasseurs embarqués, basée à Landivisiau












  • l'Escadrille 57S, qui a reçu les avions de la S.R.L est chargée de l'entraînement et de liaisons, basée à Landivisiau.











M.D. 312 FLAMANT

En juin 1945, l'Armée de l'air française lance un appel d'offres pour un avion de liaison équipé de deux moteurs Lorraine Béarn. Marcel Dassault reprend des travaux réalisés par Bordeaux-Aéronautique (projet BA 30) pendant l'Occupation allemande, qu'il modifie. En juillet 1946, deux prototypes sont commandés par l'armée :
le MB 303, avion de liaison et d'entraînement au pilotage ;
le MB 301, avion d'entraînement à la navigation et au bombardement.

Inquiet du manque de puissance des moteurs Lorraine Béarn, Dassault prend l'initiative de développer sur ses fonds propres une version MB 315 équipée de moteurs Snecma 12 S Argus. Le MB 303 fait son premier vol le 10 février 1947, tandis que le MB 315 vole pour la première fois le 6 juillet 1947.


MD.312M : avion de liaison pour la Marine Nationale française (25 exemplaires construits, no 294 à 318)
En 1955 l’Aéronautique Navale commande des Dassault MD-312 pour des missions d’entraînement, de liaison, de transport, et de patrouille côtière. Une poignée d’entre eux furent affectés à la Flottille 14F, alors équipés de chasseurs-bombardiers Vought F4U Corsair, pour assurer les liaisons et l’entraînement des pilotes.
sources :


http://www.netmarine.net/tradi/symbolique/insignesaeroreg/index.htm

http://www.aeropassion.fr/3.html

http://www.netmarine.net/aero/unites/3s/index.htm


http://netmarine.net/aero/unites/57s/index.htm

Aucun commentaire: