Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

20 avr. 2016

Week-end à Concarneau Chantiers Piriou

Week-End à Concarneau entre le retour de pêche et les chantiers Piriou






En passant sur le pont SNCF enjambant le SCORFF nous avons une belle vue sur son embouchure et le chantier naval.



Le pont de chemin de fer (en haut de la photo) en avant du Pont des Indes permet d'avoir une vue sur l'embouchure du Scorff. 



DCNS est un groupe industriel français spécialisé dans l'industrie navale militaire, l'énergie nucléaire et les infrastructures marines. Le groupe emploie plus de 13 000 personnes à travers 10 pays. Société de droit privé détenue à hauteur de 62 % par l’État français, de 35 % par Thales et de 2 % par son personnel, DCNS est l’héritier des arsenaux français et de la Direction des Constructions et Armes Navales (DCAN), devenue la Direction des Constructions Navales (DCN) en 1991.




La FREMM AUVERGNE en armement au quai.




Le 2 septembre 2015, DCNS a mis à flot la frégate multimissions FREMM Auvergne à Lorient. Le franchissement de ce jalon industriel marque une étape importante dans la construction du navire. Avec trois FREMM actuellement en cours de construction sur le site de Lorient, DCNS va accélérer le cadencement de la production, afin de livrer six FREMM avant mi-2019 à la Marine nationale, conformément à la loi de programmation militaire 2014 -2019 actualisée en juillet 2015.



http://rpdefense.over-blog.com/tag/fremm/





Puis un peu de tourisme sur la pointe de Trévignon, l'Ile Verte, Nevez







avant de retrouver Idéfix de retour de pêche.






Idéfix (tout rouge) de retour au port de Concarneau avec les congres pêchés à la palangre dans la baie.






Long travail de les vider, de les nettoyer, de les trier par taille, de les peser, de les passer à criée



les goélands s'en donnent à coeur joie


















 et puis un tour aux chantiers PIRIOU




Un demi-siècle d’expérience et de croissance continue ont fait de PIRIOU l’un des spécialistes de la construction et de la réparation navale de navires de taille moyenne.

Navires école et remorqueur en entretien

bâtiment inconnu en chantier
le bulbe du B2M Champlain

De 1965 à la fin des années 80, PIRIOU s’est établi une solide réputation dans le monde de la construction et de la réparation des bateaux pour la pêche artisanale et semi-industrielle.

Au début des années 90, c’est l’amorce d’une diversification sectorielle, tant au niveau de la réparation navale qu’au niveau de la construction, avec la jumboïsation d’un chalutier de 50 à 70 m et la construction d’un supply de 70 m pour l'offshore pétrolier.



le B2M BOUGAINVILLE
La classe D'Entrecasteaux ou bâtiments multi-missions (B2M) est une classe depatrouilleurs hauturiers non armés, développée et produite par Kership, coentreprise créée en 2013 par Piriou (55%) et DCNS (45%). Cette classe porte le nom du navigateur français Antoine Bruny d'Entrecasteaux.

CARACTERISTIQUES PRINCIPALES

Longueur HT : 65mLargeur : 14mTirant d'eau : 4,20mTonnage : 1500 tonnes (2 300t en charge)
Coque / Superstruct. : Acier / AluEquipage : 20 personnesCapacité d'emport supplémentaire : 20 personnesVitesse : 15 noeuds maxi.Autonomie : 30 jours


INSTALLATIONS SPECIALES

1 grue 12t @ 14m ou 10t @ 17mRemorquage : jusqu'à 30 tonnes








Des chalands de débarquement ????

Toujours dans le souci de rester compétitif et de répondre aux attentes des clients, PIRIOU s’est implanté à l’étranger entre 2001 et 2006.
Et le B2M CHAMPLAIN en construction sur le terre-plein













Grâce à une ingénierie performante (études, approvisionnement, logistique), conjuguée aux sites industriels implantés mondialement, le groupe PIRIOU apporte à ses clients des solutions globales personnalisées, de la conception des navires à la construction, jusqu’au maintien en conditions opérationnelles durant l’exploitation du navire.





PIRIOU est devenu un groupe français fortement internationalisé : il est actuellement implanté en France, en Pologne, au Nigéria et au Vietnam où sont réalisés les trois métiers du groupe.


Est-ce une barge pour la marine royale marocaine?


photos (c) JM Bergougniou

Aucun commentaire: