Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

11 déc. 2015

Mission PROMETHEE

Mission PROMETHEE 1987-1988

Déploiement de bâtiments français dans le Golfe pour dissuader toute action de l'Iran ou de l'Irak sur le trafic pétrolier durant la guerre Iran-Irak. À plusieurs reprises, les chasseurs de mines français ont assuré la sécurité des rails de navigation commerciale des détroits.

Dans la mythologie grecque, Prométhée est un Titan. Il est surtout connu pour avoir créé les hommes à partir de restes de boue transformés en roches, ainsi que pour le vol du « savoir divin » (le feu sacré de l'Olympe), qu'il cache dans une tige et restitue aux humains après que Zeus, en colère contre sa première ruse, le leur a retiré. Courroucé par sa nouvelle tromperie, Zeus, le roi des dieux, le condamna à être attaché à un rocher sur le mont Caucase, son foie se faisant dévorer par l'Aigle du Caucase chaque jour, et renaissant la nuit


Operation Promethee
1987

25 juillet : Dans la nuit du samedi au dimanche, le porte-avions reçoit l'ordre de passer en alerte à 24 heures pour une mission outre-mer. Le Clemenceau est en période de permissions par bordée, en plein rotary d'été. Le groupe aéronaval TG 623.2 est constitué sous le commandement tactique du CA Le Pichon, ALPA.

Il comprend, outre le Clemenceau, les Frégates Lance Missile Suffren et Duquesne et le Pétrolier Ravitailleur Meuse. Le groupe aérien est composé de huit Crusader (12.F), quatorze Super-Étendard (11.F, 17.F), deux Étendard IV P (16.F), six Alizé (4.F), deux Super-Frelon (33.F), deux Lynx (31.F) et deux Alouette III (23.S).

30 juillet au 12 août : Le TG 623.2 appareille vers Suez, le 30 juillet en début d'après-midi. Il franchit le canal le 5 août et entre dans le golfe d'Aden le 10 août.



13 août :

Début de l'opération Promethée. Le porte-avions reçoit l'ordre de se positionner en mer d'Oman. La mission du groupe est d'assurer la protection du trafic marchand français dans le golfe Persique pendant les hostilités entre l'Iran et l'Irak. Il arrive sur zone le 15 août.

26 septembre au 25 octobre : Deuxième patrouille.

12 novembre au 1er décembre : Troisième patrouille en zone d'opération. Interception de P-3F iranien par les Crusader en CAP.
10 décembre : Un Lynx est accidenté au cours d'un vol à partir de terre. Pas de victime.
21 décembre au 30 décembre : Quatrième patrouille.
le SUFFREN et le CLEM passent le nouvel an 88 à BOMBAY.




1988

20 janvier : Interception de deux May soviétiques en patrouille dans la zone.
14 février au 15 mars :

Cinquième patrouille en zone d'opérations. Au cours de cette période, poursuite de la protection des bâtiments de commerce, renseignements sur les activités maritimes et aériennes iraniennes, entraînement mutuel avec le groupe aérien du porte-avions USS Enterprise. 





7 avril au 6 mai :

Sixième patrouille en zone d'opérations.
Regain de tension entre les Etats-Unis et l'Iran à l'issue de l'explosion de l'USS Roberts sur une mine et de l'opération de rétorsion américaine le 18 avril contre trois plates-formes pétrolières et des bâtiments de combat iraniens. Protection de bâtiments marchands dans le détroit d'Ormuz. Interception de May soviétiques et de P-3 iraniens.




26 mai au 26 juin : Mission de présence en océan Indien.
26 juin au 15 août : Septième patrouille en zone d'opérations.
17 juillet : Accident du Super-Étendard 54 à l'appontage de nuit. Le pilote est tué.
15 août au 4 septembre : Période d'entretien à Djibouti pendant laquelle la décision est prise de faire rentrer le groupe aéronaval en métropole.





sources :


Aucun commentaire: