Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

27 févr. 2015

Humour dans le carré par Donec 2015 grippe

Molière et aéronavale
sans Antibiotiques, ça s'complique (JMB)



Bonjour à tous,

Depuis deux jours, je sens qu’il se passe dans ma gorge des gratouillis insolites. Je déglutis avec difficulté : la grippe est là.



Ne voulant pas me laisser dominer par le mal, je me rends immédiatement chez le médecin. Je lui dis me soigner déjà avec des fumigations et du paracétamol. Il s’étonne alors que je sois venu en consultation, ces médicaments contribuant largement à ma guérison.

A mon tour d’être surpris, je consulte pour mettre un point définitif au mal de gorge, bronchite, toux, sinusite. Je pense bien que les remèdes qu’il me prescrira mettront un terme à tous ces maux à venir.

Mais Il n’en est pas question, je dois suivre le « parcours médical » qui passe par l’épanouissement du virus. Naturellement si dans une quinzaine de jours le mal persiste il y aura surinfection, et une seconde visite définitive s’imposera.



Ainsi depuis dix jours je me traine, la gorge en feu et la tête prête à éclater en attendant la quinzaine de jours fatidique ou un remède de cheval pourra m’être prescrit. En attendant j’ai la satisfaction de sentir que mon virus mène la vie à grande guide et brule la chandelle par les deux bouts.

A la semaine prochaine

Donec

Aucun commentaire: