Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

13 févr. 2015

FLF GUEPRATTE dans le golfe arabo-persique

FLF GUEPRATTE dans le golfe arabo-persique

Tout un tas d'enveloppes du FLF GUEPRATTE hier matin au courrier.  

Les cachets V SPID du vaguemestre sont à différente dates du 21 décembre 2014 au 8 février 2015. 
Peut-être n'y a-t-il pas eu de dépêches vers la France lors de ces escales? 
Merci au vaguemestre qui a bien fait son job.


Cachet V SPID  en date du 21-12-2014
machine à affranchir Roissu SPID 11-02-2015


08/01/2015 Sources : Etat-major des armées



Le 4 janvier 2015, la frégate type La Fayette (FLF) Guéprattea appareillé d’Abu Dhabi, afin de poursuivre sa mission dans le golfe Arabo-persique (GAP) et en océan Indien.




Cachet V SPID  en date du 01-01-2015
machine à affranchir Roissu SPID 11-02-2015




A l’issue d’une relâche opérationnelle aux Emirats Arabes Unis, l’équipage du Guépratte a entamé la deuxième partie de sa mission. Au cours des deux derniers mois, le bâtiment a mené avec un rythme intense des patrouilles, des missions d’escortes et d’interventions maritimes dont plusieurs visites de boutres dans le golfe d’Aden et en mer d’Arabie.



Après une patrouille en Méditerranée orientale, le Guépratte avait également escorté le TCD Sirocco, chargé d’acheminer vers la Jordanie du matériel nécessaire à la mise en place d’un plot chasse de 6 Mirage 2000D destinés à appuyer les irakiens dans leur lutte contre Daech.





Au cours des prochaines semaines, le Guépratte sera intégré à la Coalition Task Force 152 (CTF 152) volet maritime de l’opération Enduring Freedom dans le golfe Arabo-persique, avant de rejoindre à nouveau la Coalition Task Force 150, volet maritime de l’opération Enduring Freedom en océan Indien et dans le golfe d’Aden.

Cachet V SPID  en date du 03-01-2015
machine à affranchir Roissu SPID 11-02-2015



Dans ce cadre, le Guépratte participe au côté de nos alliés à la lutte contre le terrorisme et les trafics en mer.




Cachet V SPID  en date du 03-01-2015
machine à affranchir Roissu SPID 11-02-2015


15/01/2015 Sources : État-major des armées



En escale à Doha dans le cadre de son déploiement en zone Océan indien, le Guépratte a conduit le 8 Janvier 2015 deux exercices de coopération bilatérale avec la marine qatarie. Un Securex ainsi qu’un Visitex ont été organisés à bord, afin de partager le savoir-faire et l’expérience des équipes du Guépratte, et de mettre à profit sa présence pour l’entraînement des marins du Qatar.





Escale au Koweit annulée Cachet V SPID  en date du 25-01-2015
machine à affranchir Roissu SPID 11-02-2015


Deux détachements de la marine qatarie sont ainsi venus à bord pour conduire ces exercices. Le premier a pu assister et participer à un exercice de lutte contre un incendie, au cours duquel il a pu observer, concrètement, la mise en œuvre de nos techniques d’intervention sécurité et l’utilisation de notre matériel. Simultanément, une équipe de commandos marine qataris a réalisé un exercice de visite du bord, leur permettant de mettre en œuvre leurs propres techniques tout en bénéficiant des conseils avisés du chef de l’équipe de visite du Guépratte, rodé à ce type d’intervention par les deux mois de mission écoulés.



Cachet V SPID  en date du 09-01-2015
machine à affranchir Roissu SPID 11-02-2015





Ces exercices achevés et « debriefés », les participants ont échangé leurs expériences, confirmant ainsi l’esprit de confiance mutuelle qui avaient présidé aux manœuvres de la journée. Cette coopération, concrète et fructueuse pour l’entraînement conjoint, a permis d’enrichir le savoir-faire de chacun et de renforcer la coopération entre nos deux marines.




29/01/2015 Sources : Etat-major des armées


Cachet V SPID  en date du 25-01-2015
machine à affranchir Roissu SPID 11-02-2015



Le 26 janvier 2015, au terme d’une relâche opérationnelle à Goa, le Guépratte a participé à une intense journée d’exercices avec la frégate Talwar de la marine indienne.

(c) Alliance Française Goa


Ces exercices à la mer (PASSEX) ont été l’occasion pour certains marins indiens et français d’embarquer à bord du bâtiment de leur partenaire pour y découvrir, de l’intérieur les savoir-faire déployés par l’équipage. Ces échanges entre les deux navires ont permis à chacun d’améliorer la connaissance des procédures et de mobiliser conjointement leurs compétences dans le cadre de manœuvres tactiques, comme la présentation pour ravitaillement à la mer, la mise en œuvre de moyens héliportés et des exercices de visite de bâtiment croisés (VISITEX). Au terme d’un exercice d’évolutions tactiques, ce PASSEX a été clôturé par des tirs d’artilleries de 20 mm et 12,7 mm.


(c) Alliance Française Goa

L’objectif de cet entraînement était multiple. Tout en renforçant l’excellence des liens d’amitié et d’estime réciproque entre nos deux marines, ce PASSEX permettait d’illustrer la capacité des deux marines à conduire ensemble des exercices dans la perspective de l’important exercice bilatéral Varuna qui réunira au printemps des bâtiments indiens de la Force Navale de l’Ouest et le groupe aéronaval français.



Cette journée intense est venue conclure une escale durant laquelle les échanges et contacts avec la marine indienne ont été nombreux. Les visites réciproques du Guépratteet celle de la base aéronavale d’Hansa tout comme les activités sportives entre les deux équipages ont été de belles occasions pour renforcer les liens opérationnels et humains entre nos deux marines.



L’Inde fait partie de nos principaux partenaires dans la zone maritime océan Indien avec lesquels nous renforçons notre coopération opérationnelle, notamment maritime.



Le Guépratte reprend désormais la mer pour patrouiller de nouveau au sein de la Task Force 150, volet maritime de l’opération Enduring Freedom (OEF).

Cachet V SPID  en date du 08-02-2015
machine à affranchir Roissu SPID 11-02-2015


3 Février 2015 Crédits : Etat-major des armées / Marine nationale



Dans golfe d'Aden, le porte-avions Charles de Gaulle et le Guépratte se croisent au large de Djibouti, le premier débutant sa mission en Océan Indien et le second achevant la sienne au sein de la Task Force 150, volet maritime de l’opération Enduring Freedom.




Le 5 février 2015, la frégate Guépratte était en patrouille dans le golfe d’Aden dans le cadre de l’opération anti-terroriste « Enduring Freedom », lorsqu’elle a secouru un remorqueur moldave présentant un blessé grave, au large de Djibouti.




Alors qu’il s’apprêtait à entrer en mer Rouge, le Guépratte a reçu un appel du remorqueurZomorod, battant pavillon moldave et faisant route vers le Yémen. Le remorqueur demandait assistance pour un de ses marins, grièvement blessé aux jambes. Sur ordre du commandant duGuépratte, une équipe médicale est envoyée, escortée par l’équipe de visite.

Malgré des conditions climatiques difficiles, les marins du Guépratte prennent pied sur leZomorod, qui est alors sécurisé pour permettre au médecin de prendre en charge le blessé. Celui-ci présente une double fracture ouverte sur la jambe droite, et une large plaie associée à une fracture fermée sur la jambe gauche. Le médecin lui administre les premiers soins dans des conditions sanitaires très rudimentaires. Avec accord du commandant des forces françaises stationnées à Djibouti et du commandant du Guépratte, le blessé est évacué par l’hélicoptère Panther du Guépratte vers l’hôpital militaire français de Djibouti.


Après s’être posé sur la base aérienne de Djibouti où le blessé a été pris en charge par l’équipe médicale avant d’être évacué vers l’hôpital, le Panther a rejoint le Guépratte, qui a repris sa patrouille vers la mer Rouge.

Depuis 2001, la France est engagée dans cette opération qui vise à suivre les mouvements maritimes dans une zone allant de la corne d’Afrique au golfe arabo-persique pour lutter contre le terrorisme et ses réseaux de soutien.

Les bâtiments français engagés dans cette opération conduisent également des entraînements et des manœuvres avec nos partenaires et alliés présents dans la zone, pour renforcer l’interopérabilité de nos forces.


Merci à Joël

Aucun commentaire: