Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

24 oct. 2014

humour dans le carré par DONEC

Sacré Jean


Bonjour à Tous,

Pour venir en aide à l’armée belge en difficulté dans la région d’Ypres les 6000 fusiliers marins de l’amiral Ronarc’h sont envoyés en renfort du coté de l’Yser où ils vont se couvrir de gloire dès le 9 octobre 1914.

Parmi eux, un passager clandestin : Jean Cocteau.


L’auteur de « Thomas l’imposteur » est épris d’un membre de cette troupe d’élite. Il se rend sur l’Yser en fraude, avec un convoi de la Croix Rouge. A Koksijde-bains il est au milieu des fusiliers marins qui l’adoptent. Notre héros fini par se croire des leurs. L’amiral le propose pour la croix de guerre…et découvre le pot aux roses.


Enfin c’est la légende….

Le ciel vous tienne en joie et à la semaine prochaine

Donec

PS : Jean Cocteau a dédié la suite poétique « discours du grand sommeil » dans laquelle figure « Adieu aux fusiliers marins » à un officier de ce corps Jean Le Roy.

Bonus : un article de « Paris Match » sur les combattants Kurdes. Les photos sont l’œuvre de mon ami Bernard SIDLER ex second maître photo et ci-devant grand reporter.









Aucun commentaire: