Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

3 juin 2014

Cours d'histoire maritime

Cours d'histoire maritime 
la préparation du débarquement


Comme on l'a vu hier, la partie maritime semble se mettre en place et l'image reconstituée de l'énorme puzzle apparait.

en parlant de puzzle lisez cette étrange histoire : 

http://www.ouest-france.fr/d-day-mis-au-secret-pour-en-avoir-trop-vu-au-qg-deisenhower-2561780?obref=obinsource





Il reste à assurer la surprise, à orienter la surveillance allemande vers la … Norvège ou le Pas-de-Calais. Les moyens sont divers et nombreux, certains d'ordres scientifiques.: le débarquement du 6 juin est l'occasion d'une phase de la guerre des ondes qui s'est livrée de 1939 à 1945; attaques aériennes sur les postes de détection, opération "Taxable" de 18 petits bâtiments naviguant lentement vers le cap d'Attifer remorquant des ballons, accompagnés d'avions lançant des Widows, 




En fait, ce faux convoi est composé de navires légers, disposés en plusieurs lignes.
La première ligne compte huit péniches à moteur déployées sur un front de 22 kilomètres. Leur mission consiste à brouiller les stations côtières radar des Allemands, sans les détruire. Les péniches transportent aussi des émetteurs radio simulant la préparation de tirs de rockets.
Deux autres lignes de navire, l’un à 12 kilomètres en arrière, l’autre à 20, chacun portant un ballon-réflecteur (les Filbert) et remorquant un radeau porteur d’un autre ballon-réflecteur. 
http://www.ouest-france.fr/d-day-operations-glimmer-et-taxable-ils-tirent-sur-des-fantomes-2292462


opération "Etincelle" vers Boulogne, opération "Titanic" avec parachutage de mannequins sur la région du Havre , missions de bombardiers munis de brouilleurs etc. 





Le secteur Orne - Vire a été choisi pour des raisons multiples : faiblesse relative des défenses allemandes, surprise probable, possibilité de prendre Cherbourg à revers, de défendre le Cotentin en tenant la ligne ISIGNY - LESSAY, de ralentir la concentration allemande en coupant les ponts de la Loire et de la Seine, proximité des terrains d'aviation britanniques, petites plages assez nombreuses, et puis une diversion est prévue en Bretagne.





Les alliés doivent débarquer 5 divisions de premières lignes sur un front d'une soixantaine de kilomètres deux divisions américaines devant Vareville (Zone UTAH au départ de Plymouth) et Saint-Laurent (zone Utah avec départ de Portland), trois britanniques à Arromanches (Zone Gold avec départ de Southampton), Courseulles (Zone Juno avec départ de Wight), Ouistreham (zone sword avec départ de Portsmouth).


Soldats, marins, aviateurs de la force expéditionnaire alliée, Vous êtes sur le point d'embarquer pour la grande croisade vers la quelle nous marchons depuis des mois. Les yeux du Monde vous regardent. Les espoirs et les prières des peuples épris de Liberté sont avec vous...



Les conditions météorologiques étaient inquiétantes et restèrent médiocres jusqu'aux derniers jours du mois, l'on prévoyait pour  4-6 : vent O.S.O., force 5 à 6, pour 5-6 : O.N.O. force 5 puis O.S.O. force 3 à 4.




Eisenhower, le temps étant trop mauvais pour l'aviation reporte le jour J de 24 heures, la date est fixée au mardi 6-6, 06h40.


à suivre...

Aucun commentaire: