Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

31 mai 2014

le Jean Bart à Dunkerque

le Jean Bart à Dunkerque




On ne l’avait pas vue à Dunkerque depuis 2005 : la frégate Jean-Bart a accosté dans sa ville marraine ce vendredi matin. Elle sera visible jusqu’à lundi.


Le 13 juillet 1990, Dunkerque est devenue sa ville marraine, comme le veut la coutume pour les bateaux de guerre.



Dunkerque photo JM Bergougniou



Après vingt et un coups de canons lancés vendredi matin à son arrivée, le navire de guerre anti-aérien D615 est ouvert au public tout le week-end au quai Freycinet 1, en Citadelle. Canons, missiles et hélicoptère de combat attendent les visiteurs.

Ils pourront rejoindre les 250 marins qui forment l’équipage.

Ce samedi, le navire se visite de 13 h 30 à 18 h. Avant cela, une délégation du Jean-Bart participera à une cérémonie de commémoration de l’opération Dynamo au monument des Alliés, à 10 h. Dimanche, les visites seront possibles entre 11 h et 18 h.



«Dunkerque, un fort bassin de recrutement»



Dunkerque double oblitération  TAD plus flamme 

Quel intérêt pour vous d’accoster à Dunkerque ?

« Chaque bateau de la Marine a une ville marraine, et pour le Jean-Bart, c’est Dunkerque ! En venant ici, on crée un lien direct avec le public. Même si notre mission est de les défendre au quotidien, nous restons loin des yeux et c’est fort dommage. Accoster à Dunkerque, c’est une occasion unique pour tout l’équipage de partager notre métier, expliquer nos missions aux Français, et resserrer les liens entre la Marine et le public. »


Dunkerque photo JM Bergougniou


Quelles sont vos principales missions ?

« Nous menons des missions de surveillance maritime, nous luttons contre les différents trafics de drogue, d’armes, et contre les réseaux de piraterie dans différentes régions du globe. Nous menons aussi des opérations de haute intensité : il y a trois ans, nous avons combattu directement sur les côtes libyennes pour libérer la population civile de la dictature de Kadhafi. »



Dunkerque les aciéries, photo JM Bergougniou

Des Dunkerquois parmi l’équipage ?

« Bien sûr ! Certains ont trouvé leur vocation dans cette ville, c’est d’ailleurs un fort bassin de recrutement. La région offre pas mal de futurs marins qui adhèrent aux valeurs de respect des autres et de la discipline. »

CLÉMENT MARTINET



Dunkerque le sémaphore photo JM Bergougniou

Les retardataires peuvent découvrir ce dimanche, de 11 h à 18 h, quai Freycinet 1, la frégate, conçue pour constituer une bulle de protection aérienne autour d’un porte-avions ou d’un groupe amphibie, et assurer la surveillance de l’espace aérien dans une zone de tensions ou de crise internationale.

Merci à la section Ile de France et à Joël Moreau

http://www.lasemainedansleboulonnais.fr/actualite/Pas-de-calais/Cote_d_Opale/2014/05/30/article_la_fregate_jean_bart_de_retour_chez_sa_m.shtml

Dunkerque le port photo JM Bergougniou


Aucun commentaire: