Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

10 févr. 2013

Sous-marin CASABIANCA

SNA CASABIANCA 
déploiement en Océan Indien 2013
Equipage Bleu


Mis sur cale en le 19 septembre 1981, lancé le 22 décembre 1984, le Sous-marin Nucléaire d'Attaque (SNA)Casabianca (ex Bourgogne) a été admis au service actif le 13 mai 1987. Il a subi un grand carénage de 1993 à juin 1994 de manière à augmenter ses capacités au niveau de l'Améthyste.

TAD manuel BPI 610 Djibouti 5-2-2013

Deux équipages (bleu et rouge) se relaient tous les trois mois environ pour armer le bâtiment.




Parmi les temps forts de sa carrière, on note en 2003, une mission en mer de Norvège, complété par des exercices avec la marine russe, qui l'ont conduit à être le premier sous-marin français à faire escale dans le port stratégique russe de Severomorsk.

TAD manuel BPI 610 Djibouti 5-2-2013 sur timbre personnalisé Casabianca

Sources :

http://www.netmarine.net/bat/smarins/casabian/index.htm

http://www.defense.gouv.fr/marine/decouverte/equipements-moyens-materiel-militaire/sous-marins/sous-marins-nucleaires-d-attaque/sna-casabianca-s-603


Caractéristiques techniques 

Longueur : 73,6 mètres
Largeur : 7,6 mètres
Poids : 2670 tonnes en plongée
Immersion maximale : 300 mètres
Motorisation : 1 réacteur nucléaire, 1 groupe turbo-réducteur de 7 MW
Équipage : 2 équipages de 70 marins
Vitesse : > 20 nœuds
Armement : 4 tubes lance-torpilles de 533 mm pour torpilles F17 ou pour missiles SM-39 EXOCET antinavire à changement de milieu
Équipement : 1 sonar multifonction, 1 sonar remorqué d’écoute très basse fréquence, 1 détecteur de radar ARUR 13, 1 système de transmissions par satellite, système de combat Titlat.




Propulsion
Principale
Un réacteur à eau pressurisé K 48 Deux turbo-alternateurs Un moteur électrique de propulsion Une hélice ou pompe hélice - 9 500 ch (7 000 kW)
Secondaire
Un groupe diesel générateur SEMT Pielstick 8 PA 4 V 185 SM de 650 ch (480 kW)permettant d'assurer une propulsion de secours avec un moteur auxiliaire de 500 kW


Équipements électroniques
1 radar 1007
1 radar Racal Decca
1 sonar multifonction DMUX-20
1 sonar remorqué ETBF DSUV-62 C
1 sonar DUUG-7
Contre-mesure : 1 détecteur ARUR-13
1 système de direction de combat TITAC (+ liaison 11)
Système d’aide au commandement SEAO/OPSMER
Système de transmission par satellite Syracuse
Système de navigation intégré avec 2 centrales inertielles Minicim de SAGEM
Périscope de veille SPS et périscope d'attaque APS STS


Armement
4 tubes lance-torpilles de 533 mm qui peuvent lancer des torpilles F17 mod 2 de lutte anti-navires et anti-sous-marines ou des missiles SM 39 à changement de milieu contre buts de surface.


Ce type de sous-marin peut également mouiller des mines.

Aucun commentaire: