Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

16 août 2012

Café des Colonies

Café de Madagascar 

Trouver les produits des colonies durant la guerre devient vite un problème à partir du moment où les Colonies rejoignent la France Libre.

Le rationnement dans un premier temps, la substitution vont devenir le quotidien des français.
Les Postes sont servir à transporter les produits coloniaux vers la France notamment le café.



Des autorisations d’importation des denrées étaient nécessaires mais, dès 1941, des dérogations générales ont été accordées pour les envois sans caractère commercial de particulier à particulier.

Nos marins ont largement profité de ces possibilités pour faire parvenir aux familles en France, café, cacao ou même savon

La loi du 3 juin 1941 fixe les premières règles en matière d’importations postales. Chaque territoire va alors réglementer la sortie de ses denrées. En Métropole, une décision douanière de 1942 précise que ces envois sont « soumis au paiement des droits et taxes normalement exigibles ». Quelques emballages de paquets sont connus revêtus de l’étiquette triangulaire verte, qui signifie que des droits et taxes sont dus avant distribution, ou comportant simplement des chiffres-taxe matérialisant la taxe de dédouanement.

Le débarquement des Alliés en Afrique du Nord le 8 novembre 1942 a interrompu les relations postales entre la Métropole et ses Colonies. Elles ont été progressivement rétablies à partir de la fin de l’année 1944, mais les premiers paquets familiaux ne réapparurent en France qu’en février 1945. Une ordonnance du 6 juin 1945 constata la nullité des textes de 1941 et de 1942 et chercha à favoriser l’introduction en France du plus grand nombre possible de denrées. Les envois furent désormais admis en franchise de droits et exemptés de permis à la sortie du territoire comme à l’entrée en France, à l’exception de l’Afrique Équatoriale Française qui fixa un droit forfaitaire matérialisé par un timbre-poste surchargé spécialement.

Ce régime subsista jusqu’en 1951 en Métropole.



Sac de 3 kg de café expédié de Madagascar en 1949 et revêtu d'une étiquette (qui fût) verte

http://academiedephilatelie.org/conferences/conf-2004-01.htm


Aucun commentaire: