Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

23 oct. 2011

Histoire de la VFP2 de la 8F devenue 28F

Un pli qui voyage de New-York à Londres puis Dakar pour la renaissance de l'aéronavale


Une lettre une histoire

en classant mes plis j'ai retrouvé cette enveloppe de la seconde guerre mondiale adressé à un second Maître radio.

Ce pli est parti des Etats-Unis le 29 juin 1944. Il y a 23 jours que le débarquement de Normandie a eu lieu.

Cachet US NAVY 29 JUN 1944 A.M. 


L’expéditeur lui aussi radio volant fait parti de la VFP2 French Patrol Squadron two et se trouve aux USA pour formation.



La Flottille  8FE naît après le débarquement anglo-américain en Afrique du Nord le 8 novembre 1942.

 L'état-major de la marine s'implante à Alger sous les ordres du contre-amiral Lemonnier. L'Aéronautique Navale est commandée par le capitaine de vaisseau Nomy, secondé par le capitaine de corvette Allain.

La lettre est adressée l'aéronavale française  SM Radio volant via G-P-O London F10.

LE GPO est le General Post Office à Londres qui gérait le tri des plis puis les communications électroniques (liaisons téléphoniques, télégrammes etc.)

La lettre passe par les Forces Françaises Libres (FFL) à Londres  cachet rouge X3




le destinataire a quitté Londres et se trouve maintenant au BAN DAKAR OUAKAM (crayon Rouge)

au verso flamme rouge à vague de la poste US CPNY




Ce renouveau qui montre la volonté de se battre des "pingouins" est marqué par la création successive :

- de la 2ème flottille de bombardement (CC VENNIN), future 23F, affectée sur la base de Dakar-Ouakam;
- de la 3ème flottille de bombardement (LV ORTOLAN) et de la 4ème flottille de bombardement (LV BEHIC), armée de SBD Dauntless;
- de la 5ème flottille de surveillance (CC KERVELLA), basée à Arzew et armée de Latécoère 298 et de Supermarine Walrus;
- de la 6ème flottille d'exploration (LV de LEVIS-MIREPOIX), formée au sein de l'US NAVY, affectée à Agadir (future 6F);
- de la 7ème flottille d'exploration (CC FOURNIER), future 27F, affectée sur la base de Dakar Bel Air;
- de la 8ème flottille d'exploration (CC PACAUD), future 28 F, soeur de la 6FE, formée elle aussi au sein de l'US NAVY à la demande du CV NOMY, et dotée à l'origine de 15 hydravions Catalina; 



- enfin de la 9ème flottille de transport (CC PIERRET), affectée à St Mandrier et dotée de Dornier 24.

L'aéronautique navale a été recréée, et s'est regroupée en Algérie et au Maroc.
L'école du personnel volant est à Agadir en 1943, se déplace à Thiersville, puis à Lartigue à partir d'octobre 1944.

L'école du personnel non volant est à Khouribga en 1943, puis à Lartigue à partir d'octobre 1944.
L'école de chasse est à Igoud au Maroc, et l'école de pilotage à Khouribga en 1945.




La 6FE et la 8FE opèrent sous commandement américain au sein du Fleet Air Wing 15 basé à Port Lyautey et assurent la protection des convois dans la zone de Madère, Gibraltar et Casablanca jusqu'à la fin de la deuxième guerre mondiale.



Les deux flottilles forment le groupement d'Aéronautique Navale n°1, "GAN 1", sous les ordres du CF MORNU à partir du 23 décembre 1944. 
Les formations sont baptisées par les alliés :
- 6 FE : VFP-1;
- 8FE : VFP 2.

Le French Head Squadron of Flight Air Wing, future base mobile n°1, apporte un soutien au GAN 1. Il est commandé par le LV ROUX.



2. La naissance de la Flottille 8FE

La flottille 8FE est créée par la décision n°418 EMG/AERO/O du 29 avril 1944 aux Etats-Unis d'Amérique. Dès le 15 mai, le personnel est mis en route vers les Etats-Unis à partir de Casablanca ; une partie des marins, d'origine "pied-noir" s'est engagée pour la durée de la guerre.

La flottille 8FE succède à la 6FE qui vient d'être formée et qui a rallié Agadir le 7 février 1944. Elle prend le nom de VFP-2 (French patrol Squadron Two). elle est organisée en deux détachements :
- le premier, commandé par le CC PACAUD, aidé du LV SIROUY, officier en second, s'entraîne dès juin 1944;
- le second, commandé par le LV KERROS, s'entraîne à partir du 8 août.


La flottille, dotée de 15 hydravions Catalina PBY-5A (n° 48561 à 48576) est créée officiellement le 1er juillet 1944 à Norfolk lors de la cérémonie du " Commissionning " présidée par l'Amiral américain Bellinger en présence de l'Amiral Fenard qui remet le commandement de la 8FE au capitaine de Corvette PACAUD.La formation des équipages qui nécessitera 1200 heures de vol, est effectuée en deux phases :
- l'accoutumance et la familiarisation à Norfolk (Virginie) et à Elisabeth City (Caroline du Nord) ;
- la formation tactique à la guerre ASM à Bocca Chica, près de Key West (Floride) ;


Chaque équipage de Catalina comprend 9 hommes. Peu de temps près, le 27 juillet, la 8FE perd un appareil (PBY-5A n°48561) au large de Norfolk (Officier des Equipages GALLIEGUE et son équipage) au cours d'une mission effectuée dans de très mauvaises conditions météo.

Il possède un excellent armement offensif ASM (2 tonnes de bombes ou 2 torpilles), et défensif (1 canon de 37 mm et des mitrailleuses de 12,7 mm en gondoles ou " blisters "). Il est doté d'un radar Mk2 bande 400 Mhz, équipé de deux antennes doubles YAGI, situées à l'avant du fuselage (bâbord et tribord), de portée 50 km environ, et dont l'exploration permet de rallier l'objectif sur "homing").Le Catalina est un excellent appareil amphibie, de 15 tonnes en masse maximale au décollage, équipé de deux moteurs en étoile Pratt & Whitney R 1890-92 de 1200 cv, volant à la vitesse de croisière de 200 km/h (110 noeuds), et possédant une grande autonomie (4800 km - 2600 Nq).

La 8FE reprend l'insigne de l'escadrille E1 (1940), qui était celui de l'escadrille de bombardement 5R1, à savoir, "une tête de loup noir, la langue rouge relevée". La devise est fière: "A belles dents !!". Le premier fanion est confectionné et brodé par madame Aragnol.


Plus tard, la 28F conservera l'insigne du loup, la langue retroussée en Indochine, puis la langue pendante pendant la campagne d'Afrique du Nord.





sources
http://www.netmarine.net/aero/unites/28f/histoire/ant11.htm

photos :
http://cansonet.free.fr/




Aucun commentaire: