Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

11 août 2011

Tout vient à point à qui sait attendre

Courriers du Marion Dufresne 
à l'occasion de la rotation Éparses 2011  Mayotte Mamoudzou 16-4-2011

J'ai reçu ce matin une dizaine d'enveloppes en provenance de Mayotte Mamoudzou. Ces enveloppes remises au Marion Dufresne pour son escale à Mayotte sont datées du 16 avril 2011. Elles portent le grand cachet du bureau philatélique de Mayotte Mamoudzou. Pas loin de quatre mois... Oubli d'un sac dans les soutes? à la Poste de Mayotte? Le Marion Dufresne est pour sa part au large de l'Amérique du Sud...
Les mystères du courrier qui finalement ne se perd pas!

Les îles Éparses sont qualifiées de « sanctuaires océaniques de la nature primitive », disposant d’un patrimoine biologique terrestre et marin remarquable. L’isolement géographique, le caractère insulaire et une occupation humaine historiquement très limitée ont en effet protégé ces territoires. 


L'arrivée sur Mayotte  Petite Terre la cale de la barge, la légion et le boulevard des crabes


De nombreux programmes scientifiques se sont montrés intéressés pour mener dans ces îles, considérées comme de véritables laboratoires naturels, des programmes de recherche. Cette année, les Taaf ont souhaité accorder un maximum de places sur cette rotation pour les programmes scientifiques. Ainsi, 72 scientifiques représentant 17 programmes de recherche concernant aussi bien les sciences de la terre que de la vie ont embarqué à bord du navire.




En 2009, les Taaf avaient mis en place la première rotation du Marion Dufresne dans les îles Éparses, afin de nettoyer l’ensemble des îles. Cette intervention s’était soldée par la collecte, l’évacuation et le retraitement de centaines de tonnes de déchets métalliques et de certains déchets, classés industriels dangereux » (batterie, etc.).

Mamoudzou La Poste

A l’issue de cette opération, il subsistait cependant sur l’île Juan de Nova des déchets réclamant un traitement spécifique : une série de fûts hydrocarbonés, résidus de la construction de la piste d’aviation, entreposés à demi enfouis en bordure de plage. L’érosion aidant, ils se désagrégeaient et risquaient de répandre leur contenu sur la plage, zone de ponte des tortues marines et des sternes fuligineuses et huppées de l’île.

Le Marion Dufresne au mouillage à Port Jeanne d'Arc Kerguelen TAAF


 Tous les 45 jours par Transall) et par bateau – navire de la marine nationale le La Grandière- deux fois par an pour tous les matériaux pondéreux.

Marégraphe à bord du Marion Dufresne


Dans un souci de mutualisation des différents moyens nautiques pouvant ravitailler les îles, le Marion Dufresne a embarqué le ravitaillement nécessaire à 6 mois de vie sur les îles pour les détachements des Fazsoi (nourriture, eau, carburant) facilitant ainsi l’arrêt technique du La Grandière.
Marion Dufresne embarquement des vivres frais


Cette opération a été labellisée parmi les actions menées dans le cadre de l’année des outre-mer.




Le Marion Dufresne est un navire polyvalent. Lancé en 1995, il assure deux fonctions principales :

  • La recherche océanographique : sur la majeure partie des océans, sous la responsabilité de l'IPEV.
  • La logistique des îles subantarctiques françaises : Crozet, Kerguelen, Amsterdam/Saint-Paul, sous la responsabilité des TAAF.
C'est à la fois :
  • un navire de recherche (R/V) équipé de 650 m² de laboratoires, qui possède un système de treuillage pour la manipulation d'engins et matériels lourds, un sondeur multifaisceaux Thalès et enfin un carottier géant calypso unique au monde.
  • un paquebot qui sert au transport du personnel des bases et des visiteurs vers les Terres Australes (110 passagers) ;
  • un cargo chargeant des containers et des colis lourds d'une capacité de 4.600 m³ et possédant deux grues jumelables de 25 tonnes et trois autres grues de service ;
  • un pétrolier transportant du fuel pour les stations ;
  • un porte-hélicoptères pouvant recevoir un hélicoptère de type Écureuil, Lama ou Dauphin


Photos JM Bergougniou

Collection JMB

http://www.taaf.fr/spip/spip.php?article547


http://www.institut-polaire.fr/ipev/bases_et_navires/le_marion_dufresne

Aucun commentaire: