Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

14 juin 2018

Port-Louis Port Liberté Morbihan Bretagne 1812 fausse-direction Bordeaux taxe Déboursé Brest

Port-Louis Port-Liberté

C'est en l'honneur de LOUIS XIII que la ville est nommé Port-Louis en 1618.


le Port-Louis s'élève sur une langue de terre située à l'embouchure du Blavet ; il limite au sud la rade de Lorient et en défend l'entrée.
La Compagnie des Indes Orientales obtient, en 1664, le Port-Louis pour siége de l'armement de ses flottes, et deux années après elle établissait ses magasins et ses chantiers de constructions navales à l'embouchure du Scorff, sur la lande du Faouëdic, en la paroisse de Ploemeur. 
La Convention, dans son décret du 16 octobre 1793, invite les communes « qui ont changé de nom depuis l’époque de 1789 » et celles qui « changeront les noms qui peuvent rappeler les souvenirs de la royauté, de la féodalité ou de la superstition, de s’en occuper incessamment, et de faire passer dans le courant du second mois les délibérations de leurs communes au comité de division de la Convention »  Archives Parlementaires (AP), 1re série, tome 76, .... 




Cependant, toutes ne le font pas, loin de là, d’autant plus que certaines communes ont eu deux, voire trois différents noms révolutionnaires au cours de quelques mois, au gré des changements de municipalité, victimes d’épurations imposées par les Représentants en mission notamment.


Port-Louis est ainsi rebaptisé "Port-Liberté" du 24 octobre 1792 à 1814.





Nous sommes donc à Port-Louis dans le Morbihan au bort du Blavet.
Voici donc un courrier commercial dressé à Bordeaux.le 26 avril 1812 en Port du comme cela se faisait couramment. Le pli est dirigé par erreur vers Brest et est taxé 4 décimes 

D'un poids de  6 grammes  pour une distance (calculée de bureau à bureau par la route la plus courte des services des postes) entre 100 et 200 km correspond  4 décimes





Arrivée à Brest, on s'aperçoit de la fausse direction... la lettre ne pourra pas être distribuée ni la taxe perçue. Mais le montant à percevoir va changer.

La taxe 4 est donc rayée de 2 traits et une nouvelle taxe est calculée pour un montant de 8 décimes. (distance de 500 à 600 km au tarif du 24 avril 1806)

La non distribution du pli à Brest implique de sortir le montant de 4 décimes de la comptabilité de Brest chargé de collecter ce montant. On va donc débourser ce montant des livres comptables de Brest. Il sera appliqué la marque DEB 28 BREST signifiant cette opération.

La nouvelle taxe (8) est appliquée sur le pli et le courrier est remis dans le circuit postal. La lettre arrive à Bordeaux le 4 mai 1812







Merci à Raymond Loëdec pour son aide au déchiffrage 

Aucun commentaire: