Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

4 mai 2018

Mission Jeanne d'Arc 2018 Chennai Inde Bretagne université

Mission Jeanne d'Arc 2018 
Chennai / Madras Inde 

La mission Jeanne d’Arc conduite par la marine nationale (French Navy) est de retour en zone Indo-Pacifique. Articulée autour du bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude et de la frégate furtive Surcouf, renforcée d’un détachement de l’armée de terre, elle constitue un déploiement opérationnel de haut niveau et de longue durée d’un groupe amphibie. De Toulon à Darwin, en Australie, la mission Jeanne d’Arc 2018 couvrira la moitié du globe.





Après avoir franchi le canal de Suez le 8 mars 2018, puis participé à l’exercice interarmées amphibie Wakri avec les forces françaises stationnées à Djibouti et les forces armées djiboutiennes du 19 au 22 mars, le groupe naval est arrivé en escale à Chennai, en Inde, le 3 avril. Ce déploiement vient compléter les forces de souveraineté permanentes dont la France dispose dans ses territoires d’Outre-mer du Sud de l’océan Indien et du Pacifique Sud. Ces derniers lui confèrent plus de 80% de sa zone économique exclusive, soit plus de 9 millions de km2. Plus d’1,5 millions de citoyens français vivent sur ces territoires et près de 170.000 résidents dans les pays de la zone’Indopacifique.



Un an après le passage à Mumbai de la mission Jeanne d’Arc 2017, la relation de sécurité et de défense entre la France et l’Inde a connu un tournant avec la visite d’Etat du Président Macron en Inde. La vision conjointe de la coopération dans l’océan Indien adoptée lors de la visite exprime une ambition commune globale de nos deux grandes démocraties, qui partagent la même vision d’un ordre international fondé sur le droit et un multilatéralisme responsable. . La signature d’un accord intergouvernemental relatif au soutien logistique réciproque facilitera les interactions entre nos forces. La coopération interarmées dans l’océan Indien se développe sur cette base, comme l’illustre la réalisation de l’exercice naval majeur Varuna en mars et en avril, avec un sous-marin français.

La coopération bilatérale de sécurité maritime occupe ainsi une place de plus en plus importante dans le partenariat stratégique franco-indien.






Signature d'un accord cadre de partenariat entre l'Indian Institute of Technology Madras (IITM) et plusieurs établissements de l'enseignement supérieur du territoire dont l'UBO.

La délégation académique brestoise présente actuellement à Chennai (Madras) dans le cadre de la mission Jeanne d'Arc a pu concrétiser la signature d'un accord de coopération qui va permettre la mise en place d'actions de recherche et formation entre l'UBO, l'ENIB, l'ENSTA Bretagne, BBS , l'Ecole Navale, l'UBS et l'IIT de Madras.


La mission Jeanne d’Arc est une mission collective coordonnée par Brest Métropole, avec le soutien de la Marine Nationale, la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCIMBO) sur le volet économique et le Technopôle Brest Iroise sur le volet académique et scientifique. Cette année, 9 représentants de l’UBO se déplaceront à Chennai avec le collectif d’établissements académiques, économiques et institutionnels brestois. L’objectif est d’identifier de futurs partenaires sur la région du Tamil Nadu, dans le domaine du numérique et des mathématiques, du management, du droit, des sciences du sport et de l’éducation. À Chennai, l’UBO rencontrera l’Indian Institute of Technology, avec lequel ont été lancées des collaborations sur la simulation électromagnétique.

Sources :

Marine nationale 

UBO 

Aucun commentaire: