Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

17 avr. 2018

Gendarmerie Maritime P 780 GUYANE Brigade de Cayenne

Gendarmerie Maritime P 780 GUYANE  Brigade de Cayenne 



P780 Guyane et P781 Karukéra :

 Deux sisterships admis au service actif en 1974. Après leur cession (par la marine nationale ?) à la gendarmerie maritime en 1977, le P781 a transité de Cayenne à Fort de France (du 01 au 04/03/79) ou il a retrouvé le P780. Après travaux, le P780 a été rebaptisé Guyane et a rejoint Cayenne (transit retour du16 au 21/04/79). 




Le P781 est devenu Karukéra. Ces deux patrouilleurs ont été échangés pour des raisons techniques (tarets dans la quille du P781 et absence de support logistique)


J'ai trouve ce document de pencoat63 qui décrit son arrivée à Cayenne 


"La gendarmerie maritime qui commence à armer des patrouilleurs en métropole est à même de prendre en compte ces 3 patrouilleurs et d'assurer par l'intermédiaire de la Marine Nationale l'entretien.
La date de cession est fixée au 1er avril 1977.



Les équipages sont maintenus à bord et changent de subdivision d'arme le temps de terminer le séjour en cours.
Ainsi certains porteront l'uniforme de la gendarmerie maritime quelques mois.
Pour ma part, venant de la maritime je reprendrai le "Képi" (3 mois) en attendant la cession officielle du patrouilleur à la gendarmerie maritime 




C'est donc début janvier 1977 que je découvre l'Amérique.....!

Ma première impression en descendant de l'avion reste la chaleur moite et l'odeur de moisi !!!
Les logements situés dans un bâtiment à 100 m de la mer (Le petit Chalet) sont sains et bien ventilés.
Je suis donc aux ordres du groupement de gendarmerie de Cayenne pour 3 mois.
Je connais le commandant, il était en gendarmerie maritime à Brest et c'est par son intermédiaire que j'avais fait en 1973 ma demande pour être muté de Gendmobile en Gendmar.

L'équipage est à 8 : 2 méca - 3 navi - 1 élec - 2 bosco.
La vedette est en "avarie" de moteur (propulsée par 2 GM 6V71 de 500cv) une cylindrée dont la segmentation est défectueuse.



Les deux mécanos ont été formés dans la "Royale", ils estiment le travail faisable, nous commandant les pièces à Nice et attendons...!
A cette époque il y avait 1 avion par semaine, le téléphone coutait horriblement cher et l'essentiel se faisait par courrier ou fax.


Le patrouilleur avait un poste a quai au "DEGRAD des CANNES" ainsi qu'un hangar de stockage matériel un véhicule type "Goélette" version "tanker"(1500l) pour ravitailler et l'indispensable 4L de service. 



La vedette est dans ses couleurs d'origine, coque bleue (Gendarmerie) superstructures blanches, ce n'est pas encore un "bateau gris".
En attendant de réparer et de pouvoir naviguer nous sommes en "IE" et remettons de l'ordre à bord comme à terre.
Les élections municipales du 15 Mars approchant nous sommes sollicités pour : "La police des élections".



C'est ma première sortie en Guyane, je touche mon "paquetage" de brousse (Hamac de l'armée Brésilienne à moustiquaire) boites de rations, tenue de treillis, lampe, etc...!
La veille des élections je prends l'avion pour St Georges de l'Oyapock (35mn) là je retrouve deux gendarmes de la brigade locale +1 "réquisitionné" et nous embarquons dans une pirogue pour gagner Ouanary (dans l'embouchure du fleuve) nous descendons pendant deux heures...!

A Ouanary la nuit tombe, en arrivant deux gendarmes descendent et nous continuons de nuit vers "Pays indien" à 30 mn en amont en remontant le fleuve.

Nuit noir, la pirogue accoste la rive, nous suivons le piroguier qui nous dit c'est là... nous voici dans de grandes herbes (pas très rassurés) il y a les "bruits de la brousse" 50 m plus loin 3 ou 4 cases délabrées.
Un "habitant" est là, il ouvre la plus grande case allume une lampe à pétrole, nous indique où installer nos hamacs, nous montre la pièce à coté où il y a une table et deux chaises : "Bureau de vote"



sources :

Anciens Cols Bleus

http://www.anciens-cols-bleus.net/t17416-divers-gendarmerie-maritime-1977-creation-de-la-brigade-de-gendarmerie-maritime-a-cayenne


Aucun commentaire: