Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

25 avr. 2018

BAN ROCHEFORT Charente Maritime Base aéronavale

BAN ROCHEFORT Charente Maritime Base aéronavale 

L'agence va ouvrir le 1er avril 1954 sous le nom de ROCHEFORT-MARINE.Le 1er mai 1965 elle devient ROCHEFORT-AERO-MARINE.




Louis XIV charge alors Colbert de Terron de trouver un lieu sur la côte Atlantique capable d'accueillir un arsenal qui devienne un lieu de « refuge, de défense et d'approvisionnement ». Après la tenue à Brouage d'une commission, Rochefort est choisie en décembre 1665. Plusieurs raisons ont conduit au choix de ce site :



  • la situation, à la fois au milieu de la façade Atlantique et au fond d'une grande rade protégée par plusieurs îles, offre une protection contre un bombardement des bateaux en construction par les flottes ennemies, hollandaise et anglaise ;
  • le roi veut remplacer, en retrait de La Rochelle, le port de guerre Brouage qui s'est ensablé ;
Rochefort La Charente photo JM Bergougniou

  • la présence de vasières en eau douce est propice à l’échouage des navires ;
  • les propriétaires des deux sites qui sont d'abord préférés parce qu'ils sont plus proches de l'embouchure, Saint-Nazaire-sur-Charente et Soubise, refusent de se défaire de leur seigneurie en faveur du roi. Jacques Henry, seigneur de Cheusses, seigneur par sa femme de Rochefort, refuse aussi car il est calviniste, mais il a le statut de seigneur engagiste du roi ce qui permet à celui-ci d'exiger son rachat à un prix qui est fixé à 120 000 livres.

Rochefort l'entrée de l'Arsenal photo JM Bergougniou

  • la Charente et les canaux permettent d'acheminer des bois, des vivres, des métaux, des toiles et des denrées depuis le Saintonge, le Périgord, le Limousin qui sont des pays riches.

Rochefort Tour de contrôle photo JM Bergougniou
Rochefort a été le site de création de nombreuses écoles de la Marine et des Armées, à commencer par ce qui va devenir l'École navale. La première compagnie de garde-marines est créée par Mazarin en 1655, réformées par Colbert en 1670, dissoute en 1671, reconstituée en 1672, en partie à Rochefort. Avec l'École spéciale d'hydrographie fondée dans les principaux ports à l'initiative de Richelieu, la compagnie des garde-marines assure la formation et l'apprentissage des futurs officiers de marine, dont beaucoup vécurent à Rochefort. En 1683, trois compagnies de cadets-gentilshommes sont créées à Brest, Rochefort et Toulon.




Depuis 2002, la Marine nationale a entièrement quitté Rochefort. Il ne reste que quelques marins à l'école des mécaniciens de l'armée de l'air de Rochefort.


Rochefort moteur P2V7 photo JM Bergougniou






Rochefort train d'atterrissage  photo JM Bergougniou



Rochefort réacteur photo JM Bergougniou

Rochefort Alyzé photo JM Bergougniou

Rochefort structures  photo JM Bergougniou

Rochefort articulation de l'aile photo JM Bergougniou

Rochefort suivre son train photo JM Bergougniou

Rochefort Texan le maillot jaune  photo JM Bergougniou

Rochefort le train-train quotidien   photo JM Bergougniou

Aucun commentaire: