Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

9 févr. 2018

BA DAHLIA dragueur de mines IMS Whippingham mine sweeper inshore 76

B. A DAHLIA ex "HMS Whippingham"

La classe Ham était une classe de dragueurs de mines côtiers (IMS), connue sous le nom de Type 1, de la Royal Navy. 

La classe a été conçue pour travailler dans les eaux peu profondes des rivières et des estuaires . Tous les navires de la classe sont nommés d'après les noms de villes ou villages britanniques qui se terminent par - "Ham" (jambon). Samuel White de Cowes , île de Wight, était la société responsable de superviser la construction .
`







Mis en chantier en 1954 chez Taylor à Chertsey en Grande-Bretagne, le MSI (Mine Sweeper Inshore) 76 Whippinghamfait parti des 15 unités de type Ham réalisées pour la France. Financé par les Etats-Unis et transféré au titre du PAM (pacte d'assistance mutuelle), il est admis au service actif le 27 septembre 1955, jour de son arrivée dans l'hexagone. Etrangement, ces bâtiments ne sont pas baptisés mais uniquement désignés par un numéro de coque. Il faut attendre une décision du 22 février 1964 que l'anonyme M786 devienne Dahlia.



Avec plusieurs navires du même type, il forme la 16ème DIDRA (division de dragueurs) implantée à Cherbourg. En janvier 1965, devenu sans emploi à l'issue des dernières grandes opérations de dragage, le bâtiment est mis sous cocon au sein du 1er GDCM (groupe des dragueurs en complément de mobilisation). Maintenu en état de fonctionnement, il peut être réarmé à tout moment par du personnel d'active ou de réserve.

En 1967, Dahlia est réactivé et utilisé par le GEA après adaptation par l'arsenal de Cherbourg. Inlassablement, il va surveiller les infrastructures militaires auxquelles s'ajoutent les installations nucléaires civiles qui se multiplient dans les années 80. Les navires du GEA assurent des campagnes de prélèvements devant l'usine de retraitement de La Hague et les centrales EDF de Flamanville, Penly, Paluel et Gravelines. 





N'ayant plus d'emploi guerrier, l'ancien dragueur est reclassé bâtiment auxiliaire divers le 1er juin 1973 et renuméroté A736. De 1971 à 1986, une deuxième unité de la série, Hibiscus, est employée conjointement comme navire de surveillance radiologique. Parrainé par la ville de Deauville, Dahlia se rend régulièrement à Paris en représentation. Sa mâture repliable lui permet de s'affranchir des nombreux ponts sur Seine.




Usé, le vieux navire est désarmé le 2 juillet 1990, date de la dernière cérémonie des couleurs. Ses missions sont reprises par la vedette de 21 mètres Coralline spécialement construite à cet effet par l'arsenal de Lorient. Après plusieurs années d'attente en grande rade de Cherbourg, l'ex Dahlia est transféré au cimetière marin de Landévennec, au fond de la rade de Brest. Il disparaît dans l'Atlantique au début des années 2000 après avoir servi de cible de tir?



HMS Whippingham (M2739) , un dragueur de mines de classe Ham achevé en 1955 et immédiatement transféré en France sous le nom de Dahlia

La classe se composait de 93 navires, lancés entre 1954 et 1959. HMS Inglesham était le premier. Ils ont été construits en trois sous-groupes légèrement différents, le premier sous-groupe, le groupe de 26, se distingue par les numéros de fanion 26xx, et les deuxième et troisième sous-groupes, le groupe de 27, se distinguent par les numéros de fanion 27xx. Le groupe de 26 était composé de bois et de matériaux composites non ferreux et le groupe de 27 était entièrement en bois. Le troisième sous-groupe se distingue par une bande de frottement proéminente autour de la coque et des dimensions légèrement plus grandes.

Aucun commentaire: