Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

14 févr. 2018

Brest Hôpital Clermont Tonnerre B.O. D'Entrecasteaux

Brest Hôpital Clermont Tonnerre  B.O. D'Entrecasteaux 



Quelques plis  assez inhabituels ayant circulé en interne sur Brest entre l'hôpital de Brest Clermont Tonnerre et le B.O. D'Entrecasteaux

L'Hôpital d'Instruction des Armées « Clermont-Tonnerre » appartient à un ensemble hospitalier militaire réparti sur 9 sites sur le territoire national.
Si le soutien des forces armées et de la communauté de défense est sa raison d'être, il participe à l'offre publique de soins dans le cadre de la loi HPST à travers toutes les spécialités représentées.

A ce titre, il est ouvert à tous les assurés sociaux.
Aucun dépassement d'honoraires n'est pratiqué.




Gaspard de Clermont-Tonnerre fait une carrière militaire brillante dans les armées de Louis XV. Cornette et capitaine de cavalerie en 1703. Il participe aux batailles de Höchstädt (1704, d'Oudenarde (1708) et de Malplaquet (1709). Il devient maître de camp d'un régiment de cavalerie qui porte son nom en 1709. Commissaire-général de la cavalerie légère, puis brigadier des Armées du Roi, le 1er janvier 1716. En 1717, il est fait chevalier de l'Ordre royal et militaire de Saint-Louis, puis commandeur en 1720. Le 3 juin 1724, dans la chapelle du château de Versailles, il est reçu dans l'Ordre du Saint-Esprit, dans la troisième promotion du règne de Louis XV.


Il est fait maréchal de camp en 1733 et gouverneur de Mont-Dauphin à la frontière du Dauphiné, le 29 mai 1734. Il commande toutes les forces de cavalerie pendant les campagnes de 1733 et 1734 en Allemagne, dans le cadre de la Guerre de Succession de Pologne, en l'absence du comte d'Évreux. Il est fait lieutenant-général des armées du roi lors de la promotion du 1er août 1734





Au mois de janvier 1739, il est nommé gouverneur de la ville et de la citadelle de Belfort (alors en Alsace), poste laissé vacant par la mort du maréchal du Bourg. Il démissionne du gouvernement de Mont-Dauphin.
Il s'illustre en 1745 à la bataille de Fontenoy aux côtés de Maurice de Saxe contre les anglo-hollandais. Il intervient d'une façon décisive à la tête de la cavalerie, en dirigeant une attaque fulgurante qui disloque le carré ennemi et permet de remporter une victoire qui fut longtemps indécise.
Après la bataille de Lauffeld, le 17 septembre 1747, Gaspard de Clermont-Tonnerre est nommé maréchal de France. La même année, il renonce à charge de maître de camp-général de la cavalerie et il est fait lieutenant-général de la province du Dauphiné. Il entre au Parlement de Grenoble en 1765.




Le 11 juin 1775, lors du sacre de Louis XVI en la cathédrale de Reims, Gaspard de Clermont-Tonnerre, alors âgé de 87 ans, en sa qualité de doyen des maréchaux du royaume, a l'honneur - comme il est d'usage - de tenir pendant la cérémonie, « Joyeuse », l'épée de Charlemagne. Louis XVI, à cette occasion, élève le maréchal à la dignité de duc et de pair de France.
Le duc Gaspard de Clermont-Tonnerre meurt le 16 mars 1781 à 93 ans, âge respectable pour l'époque.







Le D'Entrecasteaux de la Mission Océanographique de l'Atlantique 



https://fr.wikipedia.org/wiki/Gaspard_de_Clermont-Tonnerre

Aucun commentaire: