Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

7 janv. 2018

Manchots de Terre-Adelie 8 décembre 2017 salon Strasbourg

Manchots Adélie sur la banquise



Le Manchot Adélie (Pygoscelis adeliae) est une espèce d'oiseaux Sphenisciformes vivant en Antarctique. C'est une des trois espèces du genre Pygoscelis et une des rares espèces de manchots à avoir un plumage de queue saillant, ce qui lui a valu le surnom de « manchot à longue queue »

Des effets de la Banquise


Selon des scientifiques, la quasi-totalité des poussins d'une colonie qu'ils observaient en terre Adélie a succombé à la faim au début de l'année.

Tous ont succombé, sauf deux poussins. Plusieurs milliers de bébés, issus d'une colonie de 18 000 couples de manchots, sont morts de faim cette année, après la dernière saison de reproduction (entre fin 2016 et début 2017).

La découverte a été effectuée par des scientifiques français du CNRS, dans ce groupe qui vivait sur l'île de Petrels, en terre Adélie. Hormis les deux bébés manchots survivants, ils n'ont retrouvé que des corps d'animaux affamés et des oeufs non-éclos. Ces chercheurs, soutenus par le Fonds mondial pour la nature (WWF), observaient depuis 2010 cette colonie. Selon eux, l'étendue inhabituelle de la banquise a contraint les parents à aller plus loin chercher leur nourriture. Leur progéniture ont succombé à la faim.







Lorsqu'un tel événement s'était produit en 2013, les scientifiques du CNRS à l'origine de la macabre découverte, -dont le chercheur français Yan Ropert-Coudert, qui observait cette colonie alors constituée de plus de 20 000 couples- avaient estimé que cette mort était due à l'accumulation record de glaciers, à un "épisode pluvieux sans précédent", ainsi qu'à une rapide baisse des températures.



Face à cette configuration à laquelle ils n'étaient pas habitués, les pingouins, contraints de parcourir 110 km de plus pour trouver de quoi se nourrir, étaient décédés ou n'avaient pu revenir à temps pour s'occuper de leurs enfants. Enfin, la pluie avait laissé les poussins trempés, alors qu'ils doivent rester au chaud pour espérer survivre.




Aucun commentaire: