Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

27 déc. 2017

Escorteur Cotier La Malouine HMCS Cowichan

Escorteur Cotier La Malouine
HMCS Cowichan





En 1951 et 1952, la Marine royale canadienne ordonna la mise en chantier de quatorze navires de la classe Bay destinés à remplacer les dragueurs de mines vieillissants qui dataient de la guerre. En 1972, ils furent reclassés escorteurs-patrouilleurs.

Construit par les Chantiers Davie à Lauzon (Québec), le dragueur de mines Cowichan de la classe Bay entra au service de la Marine royale canadienne le 10 décembre 1953. Il fut désarmé le 31 mars 1954 et transféré à la marine française, qui le rebaptisa La Malouine





Lors de la cérémonie le ministre de la défense Canadienne Brooke Claxton rencontre les 4 anciens commandants Canadiens et les 4 commandants français remplaçants. Il sert la main du lieutenant de vaisseau André Perrin commandant de l’ex-Cowichan "La Malouine"








Encore sous numéro de coque canadien, en 1961, la Malouine sort de son coconnage. Son commandant, le LV Gérard Lefèbvre et le second l'EV1 Jean Claude Fouilland accompagnent les marins pour le transit vers Diégo-Suarez, via Héraklion, Suez, Djibouti, Monbasa, Beira, pour y arriver en octobre 61.
Il faisait une chaleur torride à Djibouti ,en particulier dans les appartements des enseignes à l'arrière sous le pont en alu! où la clim ne fonctionnait pas !

A Diego , la Malouine est rattachée à la Mission hydro de Madagascar avec le "La Pérouse", et effectue essentiellement de la "grande sonde "radioguidée au théodolite à partir de stations à terre sur les hauteurs où elle passait plusieurs jours avec une petite équipe de porteurs et un OM hydrographe. (On se croyait à l'époque de la conquête !)




La Malouine passe également 6 mois à Mayotte pour y faire de la géodésie et l'hydro du lagon. Ceci permit la venue à Dzaoudzi de grands bâtiments comme le croiseur "de Grasse" en transit vers les expérimentations du Pacifique. (Commentaires de Pierres Latourette)


TàD Madagascar 15-10-1962 sur timbre FM

Affecté à Djibouti de longues années, l'ancien dragueur de mines "La Malouine" P 651 (dont la coque était en bois) est reconverti en patrouilleur, Il quitte définitivement Djibouti en 1977 pour rentrer en France.





https://www.youtube.com/watch?v=zaihMSWSQPs

Déplacement : 470t
Longueur : 50m
Largeur : 9,2m
Tirant d'eau : 2,8m
Numéro de coque : M727
Date admission au service actif : 21/05/54
Date retrait service actif : 1977 (coulé le 25/02/85)





sources 

http://perso.numericable.fr/la.malouine/

Aucun commentaire: