Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

2 juil. 2017

FS Floréal Retour à la Réunion 26 juin 2017 TAAF Crozet Afrique du sud Simon's Town Capetown

FS Floréal Retour à la Réunion 

26 juin 2017




Début mai, la frégate de surveillance (FS) Floréal a appareillé de la base navale Port des Galets à La Réunion pour une patrouille dans la zone économique exclusive (ZEE) de l’archipel de Crozet, ces îles des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) situées entre les quarantièmes rugissants et les cinquantièmes hurlants.



Ile de la Possession Crozet Base Alfred Faure depuis la baie du Marin photo MN



Générant une ZEE considérable dont la richesse est à préserver, ces eaux font l’objet de patrouilles régulières et de missions de police des pêches assurées par les frégates de surveillance stationnées à La Réunion.

Cette patrouille n’a donné lieu à aucune constatation d’infraction. Les licences de pêches sont très contrôlées par la préfecture des TAAF pour maîtriser au mieux les ressources en poisson. Sur la période de patrouille du Floréal, seul un navire était autorisé dans la ZEE. La mise en œuvre du Panther a permis de « blanchir » la zone.



TAD Manuel ST Denis La Réunion CTC 27-6-2017



Les périodes de navigation sont entrecoupées de mouillages, permettant au bâtiment d’éviter des conditions météo souvent rudes durant l’hiver. Ces mouillages sont également l’occasion d’échanges avec le personnel en hivernage dans l’archipel. La base de Port Alfred accueille 23 hivernants, isolés du monde pendant les 12 mois de leur séjour. L’équipage du Floréal a pu passer une demi-journée à terre, l’occasion de partager un repas avec les habitants et d’observer de plus près la manchotière de Crozet. En retour, le personnel du district a également été accueilli à bord.

Exigeante et pleine de surprises, la navigation dans ces eaux hostiles oblige à recourir à des cartes papiers, héritages des anciens, plus précises que les systèmes de navigation numériques en usage. L’aventure nautique est de tous les instants : chaque mouillage offre la possibilité de sonder une nouvelle baie, de reconnaître des dangers et d’enregistrer de nouvelles informations.



Après son appareillage le 2 mai de Port des Galets à la Réunion, la frégate de surveillance (FS) Floréal est arrivée dans la baie de Simon’s Town (Afrique du Sud) après cinq jours de mer. A quelques kilomètres de Capetown, cette baie abrite une grande partie de la flotte militaire ainsi que l’état-major de la Marine sud-africain

L’Afrique du Sud et la France partagent un intérêt commun pour la protection de leurs Zones Économiques Exclusives (ZEE) respectives dans le grand sud. Les Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF), terres de France dans le sud de l’océan Indien, constituent des zones de souveraineté sensibles, jouxtant celles des îles sud-africaines du Prince Edouard. En présence de l’attaché de Défense et du Consul Général de France, le commandant du Floréal a profité de cette escale pour signer un accord de coopération avec le vice-amiral Mhlana, amiral commandant la flotte sud-africaine, pour mutualiser les patrouilles de surveillance vers ces zones.

Aucun commentaire: