Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

18 mai 2017

Le B2M CHAMPLAIN à Toulon 2017

Le B2M CHAMPLAIN à Toulon

Le B2M Champlain a fait escale à Casablanca le 7 mai 2017, date porté sur le timbre à date V 10990. Le timbre n'est pas annulé. Les plis ont été remis au BCRM de Toulon qui les a transféré à la Poste.

Le timbre est annulé par la flamme à vagues de La Valette du Var.



En provenance de Brest et à destination de l'île de la Réunion, le bâtiment multimission (B2M) "Champlain" qui vient d'être livré à la Marine nationale, a prévu d'effectuer une escale exceptionnelle dans la base navale de Toulon, ces dimanche 14 et lundi 15 mai. Construit par le chantier Piriou Kership, à Concarneau, le navire et ses 23 membres d'équipage vont en effet parcourir près de 8 000 milles nautiques (14 800 km) afin de rejoindre leur nouvelle base, à savoir Port-des-Galets, sur l'île Bourbon, qu'ils devraient atteindre à la fin du mois de juin. L'une des particularités du B2M "Champlain" est de disposer d'un double équipage - comme les sous-marins nucléaires - ce qui lui permet d'assurer une présence à la mer d'au moins 200 jours par an.

Autre particularité : il est le premier bâtiment de la Royale à bénéficier du nouveau système de télécommunications par satellite Comcept. Troisième unité d'une série qui en comptera quatre, long de 65 m pour un déplacement de 2300 tonnes et une autonomie de 5000 nautiques (9300 km), le "Champlain" a deux missions principales : d'une part le ravitaillement des îles éparses de l'Océan Indien (qui comprennent autour de Madagascar l'île Europa, Barras da India, l'île Juan de Nova, l'île de la Grande glorieuse, l'île du Lys et l'île Tromelin), et d'autre part la surveillance ainsi que la protection des intérêts français au sein d'une zone économique exclusive (ZEE) vaste de 3 millions de kilomètres carrés, englobant La Réunion, Tromelin, Mayotte et les terres australes.

Aucun commentaire: