Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

26 mai 2017

humour dans le carré par Donec 26 mai 2017 ballade sous la pluie

humour dans le carré par Donec 26 mai 2017



‌Bonjour à tous,




Aujourd’hui je donne la parole à Baboon, modérateur du site « Alfa Roméo Passion » et qui nous conte une aventure sous la pluie dans un langage plutôt vert mais réaliste et vivant.

A la semaine prochaine

Donec





Il a plu toute cette matinée, le ciel se dégage, le soleil refait son apparition timide entre de gros nuages.
Il est 16H00, pour une fois que je sors du taf en plein après midi,je vais pouvoir rouler de jours avec mon Secma.
Je consulte mon Aillefone, la case météo, qui me dit qu'il ne devrait plus flotterjusqu'à -------------- la prochaine pluie ?Je suis un champion catégorie super-crétins de première de ces bidules compliqués.
Donc, j'enfile juste la veste fluo dite haute visibilité vert batracienà bandes réfléchissantes, mon casque, et je laisse le pantalon de pluieet les bottines au placard du vestiaire.

Tout content dans mon chariot dans les avenues de Paris, je redonne le sourire à de nombreux passants.
Sauf qu'à l'approche de la Porte d'Italie, le ciel est de plus en plus noir, et bien sur, petites gouttelettes, grosses gouttes, puis grosse douche.Et que je me fais mouiller, saucer, arroser les jambes.Pas l'air con le Baboon !



Et il pleut de plus en plus fort, que j'ai déjà le petit cornichon,les deux olives et la petite rondelle plissée à poils durs qui baigne dans le potage.
Tant-pis, trempé pour trempé, c'est plus la peine de retourner chercher le pantalon de pluie et les bottines, c'est direct direction ma cabane dans la plus belle banlieue de la terre, le 91.
Sur l'autoroute A6, je me prends de grosses vagues par les bagnoles,
des tsunamis de flotte par les camions.
Pas d'eau qui rentre dans le casque ni la grosse veste, juste que je commence à geler sérieusement des pattes arrières.
Et forcement, que peut-il arriver de mieux dans ces cas là ?Ben, une petite envie de pisser qui va très vite se transformer en une grosse envie de pisser.Mais je continue, je suis à moins de 10 ou 15 minutes de ma cabane. Alors je trace.
Ouuuuuufffff!C'a y est, je suis devant chez moi, je vais pouvoir soulager cette petite chose qui a faitle bonheur et d'immenses joies à de nombreuses femmes,
et aussi leurs grands malheurs. Leurs grands malheurs lorsqu'elles n'eurent plus jamais le droit de jouer avec !
Et c'est à Athènes que les athéniens s'atteignirent et s'éteignirent.En fait, c'est là que les choses peu compliquées se compliquèrent quelque peu.Je suis coincé dans le fond de mon chariot, le récepteur de clips de la ceinture de sécurité en grève, inscrit à la CGT sans me prévenir, ce pu-ain récepteur de clips de me-de et sa race maudite qui ne veut plus en jouer. Bloqué dans mon chariot par la ceinture de sécurité.
J'essaie pendant 10 minutes de le débloquer, il pleut de plus en plus fort, et je ne parle même pas de mon envie de pisser, que c'en devient une obsession.
Pas moyen de déclipser la ceinture et impossible de s'extraire.Je klaxonne, rien, je reklaxonne, Virus la chienne qui aboie, je re reklaxonne,Virus et Kakawette les deux chiennes qui aboient...........Faut que je piiiiiiiiiiiisse bordel de me-de !


En attendant, je me couvre avec mon parapluie DUNLOP
Ah ouai, mon Aillefone, je sais qu'ils sont tous à la cabane, ma rombière fatale la Baboonette, Leslie ma fille, le Nico Baboonet Junior........... Et je compose les numéros 1 par 1.J'y crois pas, y en a pas un qui répond.
Je leur paye des Aillefone Samsung Yxperia Sony Machin Bidule Truc qui valent la PODUKU avec des abonnements top-gun appels, SMS, internet illimités et certainement connerie illimité, pas un qu'est foutu de me répondre, de décrocher, et cette envie de pisser qui me monte aux yeux, que j'ai le cul trempéqui baigne dans cette saloperie de chariot.
20 minutes que je patiente devant la cabane sous la douche avec mon parapluie comme un con et l'andouillette à coulisses télescopiques et à géomètrie variable qu'en peut plus, que quand je vais pouvoir la déballer, qu'elle va ressembler à une petite saucisse d'apéritif.Gnnnnnnneeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
Une voiture s'arrête à ma hauteur, un vitre qui descend, et pas bonjour ni rien mais:- Monsieur, vous savez qu'il est interdit de téléphoner au volant ?????????Ah, Navaro, Gomez et Tabarez , des gallinacés en civil. Manquait plus qu'eux, les pompiers, les pompes funèbres, mon curé, mon Imam, mon Rabin, mon esthéticienne,ma charcutière, ma boulangère............................Je sors alors la première connerie qui me vient à l'esprit, j'explique que j'habite là, que j'appelle ma femme, j'ai pas les clés du portail etc etc etc
- Monsieur, faut couper le moteur, c'est 3 points et 135 eurosJe coupe le bazar et je leur montre la clé, et ils s'en vont.
Z'ont que ça à faire de casser les burnes à un con comme moi qui se retient de pisser dans sa brouette devant chez lui, z'ont rien d'autre à faire avec les dealers, les casseurs, les braqueurs, les voleurs sur le parking de la gare


Et d'un seul coup, une fenêtre de la cabane qui s'ouvre, la Baboonette :- Mais qu'est ce que tu fous là sous la pluie ???????????? Tu viens d'arriver ?????
Envie de pisser qui se transforme en un bref instant en envie de meurtre, avec coups et blessures très volontaires et sans préméditations.
- Trouves moi vite un couteau, un Cutter, des ciseaux, un flingue, une grenade, un pain de TNT, une bombe atomique, faut que je m'arrache de ce charriot, j'ai une pu-ain d'envie de piiiiiiisseeeeeeeeeeeeeeer !
Deux minutes plus tard, la Baboonette rapplique avec un Cutter, et que ce récepteur de clips délivre enfin la boucle de ceinture sans que j'eus besoin de couper quoique ce soit.
C'est pas vrai, l'a eu peur du Cutter le Secma de la mort ????????Pas l'air con le Baboon !
Je jette le parapluie DUNLOP, je tombe le casque et la grosse veste verte grenouille, je fonce dans le jardin pour libérer la bébète, et là, faut le voir pour le croire,j'ai la braguette qu'est coincée de chez coincé.
Pas l'air con le Baboon.

La Baboonette: - Ben qu'est ce qu'il t'arrive ??????????????Forcement, je balance du vocabulaire en version originale non sous-titrée avec des arguments colorés qui arracheraient les oreilles à Sainte Thérèse celle qui rit quand on............ à Sainte Véronique,celle qui pleure quand on .........ou Saint Théodule celui qui pète quand on l'.......
J'arrache la ceinture, et comme j'ai quelque peu maigri, je tombe carrémentle beinard et le calbard au niveau des genoux, et je vais pouvoir enfin.......Mais venantdu jardin d'à côté, la douce voix mélodieuse de l'infirmière qui vient pour soigner mes très très vieux voisins, 198 ans à tous les deux : « Ben alors Monsieur Baboon ? »
Et merde, j'ai le fessard à l'air sous la pluie dans le jardin, tan-pis, je piiiiiiiiiiiiiiiiissssssssssssse
Ah que c'est boooooooonnnn
Aaaaaaaaahhhhhhhhhhh Noms des dieux !!!!!
Et l'infirmière, miss Super-Nibard, une belle pulpeuse brunette Top Gun façon Sophie Marceau croisée Monica Bellucci avec une paire de poumons et un joufflu à mettre horizontale ou à l'équerre la soutane d'un archevêque mort depuis 800 000 ans qui me balance une réplique déjà entendue quelque part:- Mais qu'est ce que c'est que ce biiinssss Monsieur Baboon,
qu'est ce que c'est que ce biiiiiiinnnnsssss?
Il y a des jours comme ça où je m'en fous d'avoir l'air con !
A bientôt  
 Baboon

-->

Aucun commentaire: