Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

17 mai 2017

Guyane patrouilleur La Confiance admission service actif 27 avril 2017 Degrad-des-Cannes

Guyane patrouilleur La Confiance 

Le mardi 22 novembre à 15h, le patrouilleur léger guyanais (PLG) La Confiance et ses 24 marins quittaient brest pour rallier la Guyane.



Sur ce pli nous trouvons plusieurs dates ... 

Le cachet V 10963 (sans couronne) à la date du 2 avril 2017, le cachet V 10963 n'annule pas le timbre. Celui-ci est annulé par l'empreinte de la machine 24537A (Cayenne Cc-T1 Bureau de distribution) en date du 12-05-17. Un cachet dateur encre rouge porte la date du 27 AVR. 2017 date de l'admission au service actif.


Le 27 avril, le patrouilleur léger guyanais (PLG) La Confiance a été admis au service actif par l'amiral Prazuck, chef d'état-major de la Marine.

Premier de deux patrouilleurs destinés à la Guyane, il est désormais déclaré apte aux opérations par la Marine nationale.
Le patrouilleur léger guyanais La Confiance, construit à Saint-Malo et Boulogne par la société SOCARENAM, est arrivé à son port de Dégrad-des-Cannes le 14 décembre dernier. Le bâtiment et ses 24 marins ont pu expérimenter les capacités opérationnelles du bâtiment lors d'un déploiement de trois semaines au départ de Brest. Du 22 février au 3 mars, il avait effectué son premier stage MECO. Suite à ce stage, il avait obtenu sa qualification opérationnelle.
Il s'agit du premier des deux patrouilleurs hauturiers destinés à la Guyane. Il sera suivi par La Résolue. Tous deux assurent le renouvellement des moyens navals de la Marine nationale en Guyane et remplacent progressivement les patrouilleurs de type P400, La Capricieuse et La Gracieuse, respectivement mis en service en 1986 et 1987.
La conception des patrouilleurs légers guyanais prend en compte les particularités environnementales et opérationnelles du théâtre guyanais. Longs de 61 mètres, aussi à l’aise en haute mer que dans les faibles fonds guyanais, ils disposent d’importants moyens de projection de forces et de coercition avec une drome puissante et un canon de 20mm téléopéré. Ces capacités leur permettront d’assurer des missions de souveraineté et de protection des intérêts nationaux en zone maritime Antilles-Guyane dont la protection du centre spatial de Kourou et la lutte contre la pêche illégale.
Les patrouilleurs légers guyanais assurent également des missions de police des pêches, de lutte contre les trafics illicites, de détection de flux migratoires, mais aussi de surveillance de la navigation, de sauvegarde des personnes et des biens et enfin de lutte contre la pollution maritime.
Le CEMM s’était rendu à bord de la Confiance en novembre dernier et s’était adressé à son équipage : Message du chef d'état-major de la Marine aux marins de la Confiance

Merci à Joël 


http://www.colsbleus.fr/articles/9145

http://www.colsbleus.fr/articles/9404


1 commentaire:

Moreau Joël a dit…

La personne qui a utilisé le Trodat, l'a mal réglé. En effet le chiffre 7 n'est pas en bonne place et on n'aperçoit que la partie haute horizontale du chiffre. Au mieux pour certains la moitié du chiffre 7, pour ma part j'en ai 2
Lors de l'envoi du colis j'ai offert le tampon dateur, là aussi la personne n'a pas vu qu'il y avait un emplacement de prévu sur le tampon illustré Le...
Il y a encore des cours du soir à donner.
Joël