Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

13 avr. 2017

VIMY 1917 bureau temporaire La Poste un succès philatélique

VIMY 1917 souvenir France Canada

Je ne peux m'empêcher de vous reproduire une partie de la lettre de mon ami qui tenait le bureau temporaire de Vimy.


"Trois jours de folie dans une ambiance et une ferveur qui ont fait plaisir à voir. Le dimanche nous étions sept personnes sur le stand de la Poste dont une à l'oblitération et nous avions en permanence sur 4 files 40 à 50 mètres de queue... On a démarré à 5h30 sur site, ouverture au public à 09h00 au lieu de 10h00, et on a levé la tête à 15h15 pour le début des commémorations"



"Je te raconte pas le dispositif, c'est pourquoi il nous a fallu arriver si tôt. (1 président, 2 premiers ministres, 10 ministres + 3 princes) Dimanche on a terminé à 21h00 (lever à 04h00 du matin) pas besoin de berceuse... Une belle tranche de souvenir avec les collègues du bureau temporaire et je peux dire qu'on est mort après 3 jours d'un tel régime..."

Jean-Guy D.


France - Canada Bataille de la Crête de Vimy 1917-2017 


Un des épisodes marquants de la Bataille d’Arras. Les 8 et 9 avril 2017, la France et le Canada commémorent le centième anniversaire de la bataille de la Crête de Vimy, avec une émission commune aux deux pays d’un bloc de deux timbres commémoratifs. 


C’est à Vimy, modeste crête du Pas-de-Calais, que la jeune nation canadienne s’est affirmée. C’est ici, du 9 au 12 avril 1917, sur ces hauteurs stratégiques qui ouvrent sur la plaine de Lens, que le corps canadien commandé par le Lieutenant-Général Byng a réussi ce que les Français et les Anglais n’étaient pas parvenus à faire jusque-là. 



La prise de la crête de Vimy se paie au prix fort : les « Byng’s boys » comptent plus de 10 600 pertes dont approximativement 3 600 morts. En 1922, la France cède à perpétuité au Canada cette terre devenue sacrée par le sang versé de ces jeunes Canadiens. 






Un immense monument y est construit au sommet, commémorant le sacrifice des 66 000 Canadiens qui ont laissé leur vie en France, pendant la 1re Guerre mondiale, au nom de la Liberté. Tout autour, au milieu des tranchées et des trous d’obus qui ont été conservés pour édifier les générations futures, 11 285 arbres ont été plantés, un pour chaque soldat dont le corps n’a jamais pu être retrouvé. 

Pilier de la mémoire et de l’identité canadienne, Vimy est bien plus qu’une bataille, à la fois lieu de souvenir et autel patriotique. 





Un peu d’histoire Les timbres français et canadiens gravés en taille-douce par une jeune artiste talentueuse, Sarah Bougault, reprennent des éléments de ce Mémorial (inauguré en 1936).Les statues de pierre sont l'œuvre de tailleurs de pierre professionnels qui ont travaillé à partir des maquettes et dessins du sculpteur canadien Walter Allward (1875-1955). 





Sur le timbre Canada-France figure la statue "l’homme en deuil" et une partie du mur qui entoure le monument sur lequel sont gravés les noms des 11 285 Canadiens tués en France et dépourvus de sépulture. On peut même lire quelques-uns de ces noms sur le timbre. La couronne de lauriers symbolise la victoire et la paix. Pour le timbre France-Canada c’est la sculpture du «Canada pleurant ses fils disparus» qui illustre le timbre.



 © La Poste Création et gravure : Sarah BOUGAULT Impression : mixte offset/taille-douce Format du bloc : 130 mm x 85 mm (format de chaque timbre 40.85 mm x 30 mm) Tirage : 450 0000 exemplaires Prix de vente du bloc : 2,15 € (1 timbre à 0,85€ et 1 timbre à 1,30€ indivisibles) Mentions obligatoires : Création et gravure Sarah Bougault d'après le Mémorial de Vimy, une œuvre de Walter Seymour Allward (1875-1955).




Timbre à date création et gravure Sarah Bougault La pochette Émission Commune* Impression : offset Prix de vente : 8,00 € Tirage : 20 000 ex 

Mentions obligatoires : Bloc de timbres français : création et gravure Sarah Bougault Bloc de timbres canadien : création et gravure Sarah Bougault, timbre canadien illustration Susan Scott (inspiration illustration Chris Howes. Photo Alamy)





Photos : Présidence de la République 



Aucun commentaire: