Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

17 avr. 2017

Croiseur GUICHEN de Trégastel à Saïgon 1905 Ligne N

Croiseur GUICHEN Saïgon 1905

Le clocher de Trégastel a été touché par la foudre et sera reconstruit vers 1903. En 1905, l'aspect présenté sur la carte postale a disparue.




la carte est envoyée à Jean Cavan quartier maître de mousqueterie à bord du Guichen à Saïgon par son fils Jules. 
La carte est affranchie à 5 cts mais est taxée au départ (T dans un triangle).




Le tarif postal de janvier 1901 (bulletin mensuel N°1 janvier 1901  p. 10) fixe le tarif pour une carte postale à 10 cts. Il existe aussi un tarif à 5 cts pour les cartes postales dont le texte ne dépasse pas 5 mots.





Manifestement Jules dépasse les 5 mots. Le bureau de Saïgon à l'arrivée va taxer la carte au double de l'insuffisance soit 10 cts.




A noter aussi le timbre à date de la ligne maritime  en date du 29 octobre 1905. C'est un octogone avec un cercle intérieur plein. Cette ligne desservait Yokohama au départ de Marseille depuis 1887. Passant par le canal de Suez, elle desservait Ceylan et l'Indochine.

Le courrier destiné à l'escadre d’Extrême Orient transitait par cette voie maritime.



On va retrouver à Saïgon plusieurs bâtiments, la canonnière cuirassée Styx; les croiseurs de l'escadre le Descartes reconnaissable à ses deux cheminées trapues et à son rostre


le croiseur protégé Guichen se reconnait à ses quatre cheminées regroupées par deux et à ses trois mats;


 En janvier 1905, il quitte Brest et arrive à Saigon en mars 1905; il regagne Brest en septembre 1907. 


Le croiseur cuirassé Montcalm du type Gueydon, construit à la Seyne, entré en service en 1901, il est affecté à l'escadre d'Extrême Orient de février 1903 à 1906.



Aucun commentaire: