Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

23 avr. 2017

CORYMBE 136 EV Jacoubet avril 2017 Afrique de l'Ouest Golfe de Guinée

CORYMBE 136 EV Jacoubet golfe de Guinée


Le 21 février 2017, le Patrouilleur de haute Mer (PHM) Enseigne de vaisseau Jacoubet a appareillé de Toulon pour un déploiement de trois mois dans le golfe de Guinée pour le 136ème mandat de la mission Corymbe.

Après deux jours de mer marqués par des conditions météorologiques soutenues, le bâtiment a embouqué le détroit de Gibraltar au lever du jour passant ainsi sous le contrôle opérationnel du commandant de la zone maritime Atlantique.



Le patrouilleur de haute mer Enseigne de vaisseau Jacoubet a officiellement pris à Dakar le flambeau de la mission Corymbe 136 le 1er mars 2017, par le TOA (Transfer Of Authority) avec le Commandant l’Herminier, son homologue brestois. C’est en effet ce masque africain qui symbolise la quasi-permanence des unités françaises dans la région au travers d’une transmission physique du fameux masque à l’occasion de la relève.

L’Enseigne de vaisseau Jacoubet a pu également participer aux périodes d’instruction opérationnelles (PIO) au profit des marines des pays dans lesquels le bâtiment a fait escale : d’abord en Guinée avec des conférences et exercices sur les opérations de visite à bord de bâtiments suspects, la police des pêches, la lutte contre les incendies à bord, la manœuvre et enfin la médecine de combat. Ensuite, c’est au Sénégal qu’ont eu lieu des entraînements communs à la plongée opérationnelle.



Prochaine étape au Cameroun pour des instructions sur la conduite nautique, la réalisation d’un audit électrique, une initiation à la soudure et une instruction en mécanique de propulsion.




Le 4 avril, le patrouilleur de haute mer Enseigne de vaisseau Jacoubet a appareillé de Cotonou, au Bénin, afin de reprendre sa patrouille opérationnelle dans le golfe de Guinée. La présence du patrouilleur brésilien P121 Apa dans la zone a offert aux deux marines une nouvelle occasion de conduire un PASSEX (exercice d’interaction entre deux unités) avec les marines alliées présentes en Afrique.


Le Jacoubet a fait route dès son appareillage à la rencontre de l'APA afin de conduire une série d'exercices. Après un contact par radio VHF (very high frequency) permettant d’affiner les détails, les deux unités ont réalisé un SCOTTEX (communications en morse à l'aide des projecteurs "SCOTT") et quelques manœuvres de navigation rapprochée avant que l'Apa reprenne sa route vers le Ghana pour sa prochaine escale.


Depuis son arrivée en zone Corymbe, le Jacoubet profite de chaque occasion pour conduire des exercices de coopération avec les marines alliées présentes dans le golfe de Guinée. Après un PASSEX avec les dragueurs de mine canadiens, HMCS Moncton et Summerside, et l'échange de ce jour, la prochaine étape sera l'intégration du patrouilleur espagnol Vigia à l'exercice NEMO (Navy’s Exercice for Maritime Operations) 17.3 qui se déroulera entre le Cameroun et la Côte d'Ivoire du 1er au 5 mai.

Aucun commentaire: