Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

10 mars 2017

RHM MALABAR désarmement 7 mars 2017 Brest Marine nationale remorqueur Haute mer

RHM MALABAR désarmement Brest Recouvrance 7 mars 2017





RHM Malabar à Saint-Malo photo (c) JM BERGOUGNIOU



Construits aux chantiers Oelkers à Hambourg (Allemagne), les remorqueurs de haute mer (R.H.M.) Malabar et Tenace débutent leur carrière dans la Marine nationale respectivement le 3 février 1976 et le 15 novembre 1973.


Les RHM Malabar et Tenace sont des bâtiments fiables et économiques, leur étrave renforcée en fait un brise-glace de deuxième catégorie, des bateaux durs mais qui tiennent bien la mer, comme le décrivent les marins qui ont navigué à leur bord.
Bien plus qu’un simple remorqueur, les RHM sont des bâtiment atypiques aux missions variées.

La Marine a entériné le 14 novembre 2016, le retrait du service actif du remorqueur de haute mer Malabar au cours de l’année 2017. Ce remorqueur, basé à Brest et aujourd’hui âgé de 40 ans, devait initialement être désarmé en 2018. Cette décision d’avancer son retrait du service actif fait suite à une expertise détaillée du bâtiment réalisée au cours d’un arrêt technique programmé. Celle-ci a mis en évidence un vieillissement de la coque qui aurait nécessité des travaux trop importants au regard du potentiel restant du bâtiment.


RHM Malabar à Saint-Malo photo (c) JM BERGOUGNIOU

Le processus de désarmement de ce remorqueur de 50 mètres qui est armé par une trentaine de marins, doit débuter prochainement et se finaliser courant 2017. Le Malabar est un remorqueur de haute-mer, capable d’effectuer des missions de remorquage, de surveillance du trafic maritime, ou encore de police des pêches et de lutte contre la pollution maritime. Sa rusticité et sa robustesse lui ont permis, au cours de ses 40 années de missions, de naviguer en Atlantique et en Méditerranée. Il a notamment effectué des missions d’assistance aux navires de pêche au large de St Pierre et Miquelon, et plus récemment, une mission de connaissance du Grand Nord (2015) et de surveillance de la pêche au thon rouge en Méditerranée (2016).

RHM Malabar à Saint-Malo photo (c) JM BERGOUGNIOU


Le remorqueur de haute mer Tenace continuera d’assurer les missions afférentes à ce type de bateau sur la façade Atlantique : remorquage de bâtiments de combat et auxiliaires, sécurité et sauvetage de vies humaines au large, lutte anti-pollution, police des pêches, surveillance du trafic commercial.





RHM Malabar à Saint-Malo photo (c) JM BERGOUGNIOU



Longueur : 51 mètres

Largeur : 11,50 mètres
Tirant d'eau : 6 mètres
Tirant d'air : 24 mètres
Déplacement : 925 tonnes et 1500 tonnes en pleine charge
Vitesse : 14 nœuds
Distance franchissable : 9.500 nautiques à 13 nœuds
Autonomie : 40 jours et 32.000 milles nautiques à 12 nœuds sur deux moteurs
Traction au point fixe : 60 tonnes


RHM Malabar à Saint-Malo photo (c) JM BERGOUGNIOU
RHM Malabar la manille photo (c) JM BERGOUGNIOU


RHM Malabar la remorque photo (c) JM BERGOUGNIOU


RHM Malabar la remorque photo (c) JM BERGOUGNIOU


RHM Malabar les pavillons photo (c) JM BERGOUGNIOU


RHM Malabar table à cartes photo (c) JM BERGOUGNIOU


RHM Malabar lPorte-voix  photo (c) JM BERGOUGNIOU


RHM Malabar plage avant  photo (c) JM BERGOUGNIOU


RHM Malabar plage arrière  photo (c) JM BERGOUGNIOU


RHM Malabar la Neige à Saint-Malo photo (c) JM BERGOUGNIOU


RHM Malabar lNeige à Saint-Malo photo (c) JM BERGOUGNIOU



A noter l'erreur de destination, le pli a été livré à l'URSSAF Bretagne le 9 mars 2017 et l'a réintroduit le circuit postal. Le pli est arrivé le 10 mars.




Sources :

Marine nationale

Aucun commentaire: