Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

20 févr. 2017

je fais la guerre Maroc un seul but la victoire Général Giraud Maroc Algérie propagande timbre philatélie

je fais la guerre un seul but la victoire Maroc Algérie Tunisie 


Timbre représentant la Marseillaise
d'après Rude


Le général Giraud est un des artisans de la reprise de la lutte contre l'Allemagne nazie. Evadé d'Allemagne il devient vite le rival du général de Gaulle, il se veut sans lien avec la France libre, il reçoit le soutien des Américains qui souhaite éliminer de Gaulle.

Après le débarquement allié de novembre 1942 et à la suite de la mort de l'amiral Darlan, Giraud est durant plusieurs mois au pouvoir en Afrique française du Nord à la tête d'abord du Haut-commissariat de la France pour l'Afrique, puis du Commandement en chef français civil et militaire ; 


Timbre représentant la Marseillaise
d'après Rude



il a sous ses ordres l'Armée d'Afrique, engagée aux côtés des Alliés dans les opérations contre les Allemands et les Italiens.

Le gouvernement du C.F.L.N. met le service postal au service de la propagande pour le combat contre l'Allemagne.
Des oblitérations mécaniques avec flammes de propagande sont mises en service. 





Les slogans giraudistes "Je Fais la Guerre" et "Un seul But : La Victoire" apparaissent sur les timbres et les oblitérations mécaniques au deuxième semestre 1943.




Elles mettent en exergue une phrase "Un seul but : la Victoire" attribuée au général Giraud lors du débarquement allié de novembre 1942 et qu'il n'a, en fait, jamais prononcée :




Machine KRAG flamme "UN SEUL BUT / LA VICTOIRE" et "JE FAIS / LA GUERRE" alternées et couronne "BONE / CONSTANTINE", à Bône et à Alger,



Après le débarquement allié en Afrique du Nord et le ralliement du Maroc et de l'A.O.F. au Conseil Impérial de Darlan puis Giraud, le courrier postal papier avec la métropole est interrompu. Il ne reprendra qu'après le débarquement de Provence.




sources :

http://www.histoire-et-philatelie.fr/pages/005_decolonisation/0100_1936-1946_p-7_1943.html

Aucun commentaire: