Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

3 févr. 2017

Donec Humour dans le Carré la vie ne tient qu'à un fil

la vie ne tient qu'à un fil

Bonjour à tous,

Lors de la nuit d’horreur du Bataclan, deux amis sont allongés. Les balles sifflent et ricochent. Un très court moment les tirs cessent, les assassins doivent recharger leurs armes. Attentif à ce silence brutal, l’un des deux se ressaisit et secoue le bras de son ami.
« Il recharge tirons nous ! »
« Mais je n’ai pas mon manteau ! »




Dans le film «convoi vers la Russie » le pétrolier coule, l’équipage abandonne le navire au milieu de craquements sinistres, d’écroulements divers, de gerbes d’eau, d’effrayants mouvements de coque. L’un des matelot reste en arrière.
« Alors tu viens ? »
« Ben, je vais chercher mon dentier ! »



Ainsi combien d’humains furent rayés de la surface terrestre pour avoir hésité une seconde, leur attention étant requise par un objet secondaire pour lequel ils se sont sacrifiés. A ce moment là le cri ou le geste de l’ami est indispensable à un réveil salutaire.

A la semaine prochaine

Donec


Aucun commentaire: