Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

26 févr. 2017

Bretagne exposition Grand-CHAMP 56 Anciens Marins de la Jeanne et exposition TRAMP Jusseaume Kraehn

GRAND-CHAMP 56 Anciens Marins de la Jeanne et exposition TRAMP


 
Ca y est c'est parti pour un grand mois d'exposition à l'Office de Tourisme et à la bibliothèque municipale de GRAND-CHAMP (56) pour une exposition JEANNE d'ARC et TRAMP.

Deux jours de montage avec les copains pour une présentation de l'oeuvre de Patrick Jusseaume aux dessins et Jean-Charles Kraehn au scénario.

On pourra découvrir comment se construit une bande dessinée, le scénario, les recherches documentaires, la construction du récit, les esquisses, la mise en page, le story-bord, les bleus ou les gris de coloriage, la mise en place des noirs....





Les Anciens Marins de la Jeanne d'Arc proposent une double exposition à Grand-Champ. A l'office de Tourisme des Landes de Lanvaux, une exposition Jeanne d'Arc qui évoquera la vie des navires écoles de la Marine, le croiseur et le porte-hélicoptères. On y parlera des escales mythiques, des îles, de la Marcophilie navale, de l'aéro mais aussi des recettes de cuisine avec les recettes de Tante Jeanne. Des maquettes de sous-marins et de navires seront également exposées.




La Marcophilie navale présentera une exposition philatélique sur la Jeanne d'arc et ses nombreuses oblitérations.






A la Bibliothèque municipale est présentée une exposition sur le Thriller Maritime TRAMP. La mer en bande dessinée à bord de Liberty-Ships, héros méconnus de la guerre 39-45.



On va vous faire découvrir le montage de l'expo...


Une pensée aussi à Georges Tanneau, "le marin du GUIL" trop vite parti, documentaliste et correcteur maritime de la série.



L'expo présente l'histoire des Liberty Ships écrite par Jean-Yves Brouard (1993 chez Glénat) et filmée par Jean-François Pahun (2 fois 52 mn - 2005). 
Conçus pendant la bataille de l’Atlantique à partir de la fin 1941, destinés à approvisionner les îles britanniques à partir des Etats-Unis, ces cargos de 10000 tonnes ont sillonné les océans jusque dans les années 90.




De la construction des 2700 et quelques bateaux aux Etats-Unis au Havre et à Rouen en passant par l'Amérique du sud, l'Afrique et l'Indochine.





Rouen 1949. L'armateur Julien de Trichère achète un vieux cargo américain, l'Olav II, qu'il rebaptise la Belle Hélène - sa fille s'appelle Hélène et il l'adore. Yann Calec, jeune commandant sans bateau ni équipage, fait des pieds et des mains auprès d'Ester, la secrétaire de l'armateur, pour se faire engager. Non seulement il y arrive un peu trop facilement, mais on lui donne pour second un certain René Floss, qui traîne derrière lui un passé extrêmement louche


Yann Calec a repris du galon dans la marine marchande : le voilà second d'un commandant despotique. Ce dernier meurt dans des circonstances mystérieuses au large des côtes africaines. Qui est l'assassin...?


sorti du piège de la Belle-Hélène (et du premier cycle de ses aventures), Yann Calec se retrouve second sur le Ouessant, dont le commandant, Avron, est assassiné.



La police arrête rapidement le coupable idéal, un docker noir, mais Calec juge cette conclusion un peu hâtive. Tout le monde pouvait tuer Avron, car tout le monde à bord le détestait, et deux détails restent obscurs. Le bref passage à bord de soeur Marie-Madeleine de la Rédemption, et la disparition du chat du mousse la nuit du meurtre !




Années 50. Yann Calec et Rosanna sont installés à Rouen en compagnie de leur fille, Inès. Pour Yann, l'urgence est de dénicher le commandement d'un "tramp". A force d'obstination, il trouvera finalement un poste en... Indochine. Problème: c'est la guerre en Indochine.

Une sale guerre, même, mais la compagnie est prête à confier à Yann le commandement d'un navire basée à Saïgon. Le salaire confortable fait réfléchir Yann, conscient des dangers encourus. Seulement Rosanna ne semble pas convaincue et se méfie de cette destination "exotique".





Rentré d'Indochine, Yann Calec profite de l'argent de son héritage pour acheter un vieux cargo et se mettre à son compte. Mais ce retour en Normandie ne se fait pas sans heurts : entre la méfiance des armateurs qui voient arriver un concurrent et les manoeuvres des syndicats, Yann découvre les « joies » de son indépendance... Tout bascule avec la découverte d'un cadavre dans les soutes de son navire : et si le cargo était maudit ?






Le magazine Historia a décerné ses prix lors d’une soirée organisée le lundi 17 septembre 2012 dans les locaux de la prestigieuse manufacture des Gobelins de Paris située dans le XIIIème arrondissement. 
Plusieurs ouvrages et auteurs ont été récompensés et c’est le dernier album de Tramp, Le Cargo maudit, pour la catégorie bande dessinée, qui a été récompensé. 



Réalisée par Patrick Jusseaume et Jean-Charles Kraehn, cette série qui met en scène Yan Calec, un capitaine de la “mar-mar” (la marine marchande) rencontre un vif succès depuis près de 20 ans pour 10 albums. A noter que Jacques Ferrandez a reçu le prix spécial du jury pour ses Carnets d’Orient.












Après l'effort le réconfort Lionel




L'accrochage n'est pas toujours aisé... Les réglages et les ajustages sont fréquents.





Trop haut, trop bas, plus à gauche plus à droite...




Jean et Dominique. Jean est le représentant officiel de l'Inano en Bretagne...





Lotti




L'évocation de la guerre d'Indochine, la sale guerre...



Merci à Dargaud pour son soutien, aux auteurs, à la municipalité de Grand-Champ, à l'office de tourisme de Grand-Champ Landes de Lanvaux, à Michel pour le prêts de ses maquettes et à tous les bénévoles.







Aucun commentaire: