Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

10 janv. 2017

Brest se prend pour une station de ski et les oeufs sont parfois brouillés Finistère Bretagne Penfeld capucins téléphérique

Brest se prend pour une station de ski et les oeufs sont parfois brouillés

L’aménagement des Capucins, c’est le grand dossier de la décennie pour Brest. Ce plateau surplombant la Penfeld était auparavant réservé à la Marine.
Revendu à Brest métropole, il doit devenir à terme une extension du cœur de ville. Cette semaine marque une grande étape avec le week-end de portes ouvertes à la médiathèque, avant son ouverture au public le 10 janvier. Le téléphérique, lui, a été remis en service jeudi et devrait tourner à plein ce week-end. Ouest-France 


.Le téléphérique, en panne depuis dimanche, doit rouvrir à la circulation ce midi. Hier, il était en test. Entre ceux qui se moquent et ceux qui s'inquiètent, il n'y a guère que l'exploitant et le constructeur pour se montrer résolument optimistes.© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/brest/telepherique-sans-blague-il-repart-10-01-2017-11357476.php#JJk9xXeIDGoqooCL.99



L’histoire de la ville de Brest s'est construite notamment autour du franchissement de la Penfeld, court fleuve ou bras de mer séparant le centre ville du quartier de Recouvrance. 

Jusqu'au 19e siècle, le passage d’une rive à l’autre s’effectuait par un passeur, sur une grande barque prévue pour recevoir des passagers. Les Brestois devaient s’acquitter d’un droit pour la traversée. 

Des témoignages rapportent les dérives courantes des bateliers, souvent ivres, qui laissaient la manœuvre aux passagers. Les accidents étaient fréquents et chaque noyade remettait en question le système des « passiers ».



le jour de l'inauguration photo CB 

Ce n’est qu’en 1836 que les gouvernants acceptent enfin d’étudier des propositions de conception d’un pont, à la suite des pétitions signées par les habitants de Recouvrance. Après maints projets délibérés et refusés, le conseil général des ponts et chaussées approuve celui des ingénieurs Cadiat et Oudry : le « Grand Pont » fut inauguré le 23 juin 1861

carte valable pour un passage gratuit





La remise en place du pont Gueydon, pont flottant entre les deux tours pivots de l’ancien pont National, n’eut lieu qu’en avril 1946, après dégagement des ruines. Grâce au pont Gueydon, les civils pouvaient franchir à pied la Penfeld en transitant par les portes Jean-Bart et Tourville.




Début 1949, une autre solution provisoire fut adoptée pour la circulation des voitures de tourisme, par le remplacement des caissons de bois du pont alors en place par des pontons métalliques. Cette adaptation quelque peu fragile est réalisée par les services de la Marine et de la DCAN.

Afin d’améliorer les conditions de transit d'une rive à l’autre, on envisage alors le recours au matériel laissé par les Alliés (en particulier le matériel Bailey) qui admet la circulation de camions jusqu'à 23 tonnes. Toutefois, le Génie exprime sa préférence pour le matériel allemand entreposé à Nouâtre-Maillé. Cette solution est adoptée début 1952.




Ah la Penfeld, son château, sa tour, ses goélettes, ses marins et ses ouvriers au travail : une image emblématique et incontournable de la ville de Brest ! Le pont de Recouvrance et les avenues qui surplombent la Penfeld sont des points de vue rêvés pour immortaliser le coeur historique de la ville. Les fêtes maritimes ont largement contribué à relâcher la pression autour de cette partie de zone militaire. Le pont de Recouvrance était déjà un point de vue idéal. 
Depuis quelques semaines, le téléphérique offre une nouvelle vue saisissante. Avec quoi en contrebas ? Une base militaire parfaitement interdite aux photos et vidéos ! Évidemment, cela fait belle lurette que les gendarmes maritimes ont lâché l'affaire. « Mais un photographe régulier et insistant finirait par être interpellé », commente-t-on sobrement à la préfecture maritime de Brest. La police nationale est également habilitée à débusquer les photographes insistants.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/brest/telepherique-sans-blague-il-repart-10-01-2017-11357476.php#JJk9xXeIDGoqooCL.99


merci à Claude Bélec 

Aucun commentaire: